« Jazz » : une appellation générique, exogène et abusive ? (audio)

PARTAGER CET ARTICLE ► 
|  Article suivant →
s’abonner
 

Enfin
des cadeaux intelligents !





   


< Sons en accès libre

« Jazz » : une appellation générique, exogène et abusive ? (audio)

Causerie nocturne N°4 au CNSMDP avec Alexandre Pierrepont
PARTAGER ►

par L’Insatiable
Télécharger la version PDF  Version imprimable de cet article Version imprimable



Cette rencontre avec Alexandre Pierrepont (anthropologue et poète), quatrième Causerie nocturne organisée par Georges Ledoux-Lanvin et Rémi Guirimand, a eu lieu le mardi 9 avril, à la Cafétéria du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris. Présentation : Georges Ledoux-Lanvin et Rémi Guirimand, prise de son/Mixage : Louis Delegrange.

Causerie nocturne N°4 au CNSMDP avec Alexandre Pierrepont

L’idée, mise en œuvre de manière vivante et interactive, est de créer un espace de réflexion et de discussion critique ouvert sur l’extérieur et sur son époque, autour du rôle que peuvent jouer les pratiques artistiques - en particulier la musique et la danse, bien sûr - dans la société contemporaine.

Substituant au terme "jazz" la notion de "champ jazzistique", Alexandre Pierrepont pose la diversité comme constitutive du déploiement de ce phénomène musical. Observer q’une liberté rythmique phénoménale est le plus souvent à l’œuvre dans ces musiques, que le traitement de tout type d’instruments renvoie à la voie humaine dans tout ces états, ne peut se comprendre sans articuler ces arts de faire à un certain rapport au monde : comment entend-on le monde, à quel domaine du possible l’accorde-t-on ? La musique seule n’existe pas, elle doit faire corps avec le monde qui l’imagine et avec celui qu’elle s’imagine. 




fake lien pour chrome



Partager cet article /  





Réagissez, complétez cette info :  →
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Infos, réflexions, humeurs et débats sur l’art, la culture et la société…
Services
→ S’abonner
→ Dons
→ Parutions papier