Un ennemi du peuple : enfin du théâtre contemporain !

PARTAGER CET ARTICLE ► 
|  Article suivant →
s’abonner
 

Archipels #2
est sorti !





  


< Articles

Un ennemi du peuple : enfin du théâtre contemporain !

PARTAGER ►

par Jean-Jacques Delfour
Télécharger la version PDF  Version imprimable de cet article Version imprimable



Dès la fin du XVIIIème siècle, les États ont soutenu l’industrialisation, perçue comme un accroissement de leur puissance. L’histoire de cette alliance entre pouvoir politique, science et technologie, qui concerne toute l’Europe, est notamment retracée par Jean-Baptiste Fressoz dans son ouvrage L’Apocalypse joyeuse. Une histoire du risque technologique [3] Avec Un ennemi du peuple, comédie politique écrite en 1882, Henrik Ibsen propose une réflexion, qui résonne fortement avec notre actualité, sur la relation ambigüe entre les pouvoirs, les sciences et les techniques. Une réflexion qui renvoie à la longue histoire des pollutions industrielles et de l’impunité des exploitants.

JPEG - 53.5 ko
Un ennemi du peuple ms S. Bournac © François Passerini

Le XIXe siècle avait bien conscience des dangers de l’usage immodéré de l’industrialisation et des sciences. Dans La fin du monde par la science, Eugène Huzar écrit, en 1855 : « Je suis l’ennemi implacable d’une science ignorante, impresciente, d’un progrès qui marche à l’aveugle sans criterium ni boussole ». Il imagine un gouvernement scientifique mondial chargé d’étudier les projets de grands [...]

Pour lire la suite de cet article,

ABONNEZ-VOUS

(abonnement annuel ou mensuel)

Déjà abonné ?

Connectez-vous !



art et société art et politique Politique de l’art Théâtre Théâtre Sorano

[1Paris, Le Seuil, 2012 1. Cf. aussi Thomas Le Roux & Michel Letté, Débordements industriels. Environnement, territoire et conflit, 18e-21e, Presses Universitaires de Rennes, 2013, ou, plus récent : F. Jarrige et T. Le Roux, La contamination du monde. Une histoire des pollutions à l’âge industriel, Paris, Le Seuil, 2018.

[2Paris, Le Seuil, 2012 1. Cf. aussi Thomas Le Roux & Michel Letté, Débordements industriels. Environnement, territoire et conflit, 18e-21e, Presses Universitaires de Rennes, 2013, ou, plus récent : F. Jarrige et T. Le Roux, La contamination du monde. Une histoire des pollutions à l’âge industriel, Paris, Le Seuil, 2018.

[3Paris, Le Seuil, 2012 1. Cf. aussi Thomas Le Roux & Michel Letté, Débordements industriels. Environnement, territoire et conflit, 18e-21e, Presses Universitaires de Rennes, 2013, ou, plus récent : F. Jarrige et T. Le Roux, La contamination du monde. Une histoire des pollutions à l’âge industriel, Paris, Le Seuil, 2018.

fake lien pour chrome



Partager cet article /  





1 commentaire(s)

Berenice 23 mai 2018

Du "théâtre contemporain" ??
Une mise en scène contemporaine ou moderne ou novatrice, vous voulez dire ?
Quant à Henrik Ibsen, c’est un auteur du XIXe siècle (mort en 1906 ; la première d’Un ennemi du peuple a eu lieu en 1883).
Cela n’enlève rien à la pertinence de son propos ni à son actualité, je vous le concède...

Mais les auteurs contemporains (du XXIe siècle) dont les pièces même éditées sont trop rarement jouées ne manqueront pas de s’interroger sur l’esprit avant-gardiste de ce titre d’article !

à bon entendeur...

Signaler
Réagissez, complétez cette info :  →
Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Infos, réflexions, humeurs et débats sur l’art, la culture et la société…