L’hospitalité, sans conditions !

PARTAGER CET ARTICLE ► 
|  Article suivant →
s’abonner
 

Archipels #2
est sorti !





  


< Articles

L’hospitalité, sans conditions !

PARTAGER ►

par Valérie de Saint-Do
Télécharger la version PDF  Version imprimable de cet article Version imprimable



Les 1er et 2 mars, la Convention pour l’accueil des migrants a réuni 800 personnes à Grande Synthe, accueillie par son maire, Damien Carême, l’un des élus ayant courageusement frayé les voies de l’hospitalité. « Quand un paysan est amené à témoigner sur les politiques migratoires de la cinquième puissance mondiale, il y a un problème  ! Je protège des enfants, des mineurs en danger, ajoutait-il, comme le prévoit la loi. Rien de vraiment punk là-dedans ». C’est ainsi que Cédric Herrou, plusieurs fois condamné pour l’aide qu’il apporte aux migrants dans sa ferme dans la vallée de la Roya, introduisait son intervention à la Convention Accueil migrants.

L’interpellation de Cédric Herrou le rap[...]

Pour lire la suite de cet article,

ABONNEZ-VOUS

(abonnement annuel ou mensuel)

Déjà abonné ?

Connectez-vous !



Parti-pris Grande Synthe Damien Carême Cédric Herrou
fake lien pour chrome



Partager cet article /  





Réagissez, complétez cette info :  →
Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Infos, réflexions, humeurs et débats sur l’art, la culture et la société…