Joanna Nowicki

PARTAGER CET ARTICLE ► 
|  Entretien suivant →
s’abonner
 

Archipels #2
est sorti !





  


< Entretiens

Joanna Nowicki

De la langue de bois à la langue de coton
PARTAGER ►

Télécharger la version PDF  Version imprimable de cet article Version imprimable



L’expression « langue de bois », calquée sur le terme russe qui désigne le discours des régimes totalitaires, apparaît en France par l’intermédiaire du polonais au début des années 1980. Aujourd’hui, dans nos systèmes dits démocratiques, la langue de bois sous ses formes hard ou soft est partout. Comment résister à ce « new speak » décrit en 1949 par Orwell dans 1984 qui, banalisé aujourd’hui, déploie ses stratégies de manipulation, rend toute communication opaque, capte la pensée dans la sphère autant publique que privée ? Comment décrypter ses mécanismes pervers déguisés en « parler vrai » ? Joanna Nowicki, professeur en sciences de l’information et de la communication à l’université de Cergy-Pontoise, analyse ce phénomène linguistique et politique.

JPEG - 52 ko
DR

Sous quelles formes les langues de bois se manifestent-elles dans nos sociétés dites démocratiques ?

Joanna Nowicki : Je m’intéresse depuis très longtemps à la diversité de leurs formes, à leurs évolutions, aux mécanismes de leur production. Aujourd’hui, de nouvelles formes plus insidieuses de langue de bois ont remplacé celles des années 1980[...]

Pour lire la suite de cet article,

ABONNEZ-VOUS

(abonnement annuel ou mensuel)

Déjà abonné ?

Connectez-vous !



Bibliophage Langue Joanna Nowicki
fake lien pour chrome



Partager cet article /  










Réagissez, complétez cette info :  →
Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Infos, réflexions, humeurs et débats sur l’art, la culture et la société…