Jack Ralite

PARTAGER CET ARTICLE ► 
|  Entretien suivant →
s’abonner
 

Archipels #2
est sorti !





  


< Entretiens

Jack Ralite

Il faudra culbuter les fatalistes !
PARTAGER ►

par Samuel Wahl
Télécharger la version PDF  Version imprimable de cet article Version imprimable



Lorsque nous pénétrons dans son vaste bureau niché sous les toits de la mairie d’Aubervilliers, les cartons jonchent le sol et semblent se remplir au fur et à mesure que se vident les étagères qui courent autour de la pièce. Pour l’heure, elles sont encore chargées de livres, programmes de spectacles ou affiches diverses, qui rejoindront bientôt le riche fonds d’archives municipales. « Voyez le chantier, s’excuse pudiquement notre hôte. J’exhume quelques souvenirs, c’est que je prépare le centenaire de Vilar… »

JPEG - 100.4 ko
Jack Ralite au Monfort en 2012 © Olivier Perrot

Une vie de luttes sociales, politiques, culturelles, vous incarnez fortement ce lien. Celui-ci n’est pourtant pas une évidence pour tous…

Jack Ralite : La culture, la pensée, l’imaginaire, sont les matériaux qui permettent à un homme d’être maître de son destin, de résoudre les contradictions. Un exemple de conflit : à Sonolor, une usine où l’on fabriquait des appareils de[...]

Pour lire la suite de cet article,

ABONNEZ-VOUS

(abonnement annuel ou mensuel)

Déjà abonné ?

Connectez-vous !



L’art hors-champs Politique de l’art Politiques culturelles Éducation populaire Jack Ralite
fake lien pour chrome



Partager cet article /  










Réagissez, complétez cette info :  →
Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Infos, réflexions, humeurs et débats sur l’art, la culture et la société…