Alain Tanner

PARTAGER CET ARTICLE ► 
|  Entretien suivant →
s’abonner
 

Archipels #2
est sorti !





  


< Entretiens

Alain Tanner

Rêve de cinéma
PARTAGER ►

par Mehdi Derfoufi , Nicolas Romeas
Télécharger la version PDF  Version imprimable de cet article Version imprimable



Charles mort ou vif, La Salamandre, Jonas qui aura 20 ans en l’an 2000, Dans la ville blanche… Bien que Mehdi Derfoufi et moi soyons de deux générations différentes, le Suisse Alain Tanner est l’un des cinéastes qui nous a fortement marqués et a accompagné un moment de notre parcours de vie. Il a débuté dans les années 1960…

PNG - 120.7 ko
© Mehdi Derfoufi

Nicolas Roméas : Dans les années 1960-70, il y a eu pour le jeune homme que j’étais deux films très importants, sur l’époque que nous traversions : Charles mort ou vif et La Salamandre

Alain Tanner  : Oui, c’est paradoxal, je ne m’attendais absolument pas au succès de La Salamandre [1971], par exemp[...]

Pour lire la suite de cet article,

ABONNEZ-VOUS

(abonnement annuel ou mensuel)

Déjà abonné ?

Connectez-vous !



Si loin si proche Cinéma Alain Tanner
fake lien pour chrome



Partager cet article /  










Réagissez, complétez cette info :  →
Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Infos, réflexions, humeurs et débats sur l’art, la culture et la société…