Théâtre et prisons le 1er juin au Théâtre de la Tempête

PARTAGER CET ARTICLE ► 
|  Article suivant →
Archipels #2 est enfin là !
Bienvenue aux insatiables !



L’Insatiable est un journal culturel en ligne d’informations de débats et d’humeurs sur les relations entre l’art et la société. Notre travail consiste à faire découvrir des équipes et des artistes soucieux d’agir dans l’époque pour mettre en valeur des actions essentielles, explorer des terres méconnues et réfléchir ensemble aux enjeux portés par l’art et la culture dans une société en voie de déshumanisation.

Faire un don

< Archives

Théâtre et prisons le 1er juin au Théâtre de la Tempête

PARTAGER ►

par L’Insatiable

Télécharger la version PDF  Version imprimable de cet article Version imprimable



Une pièce et un film, deux histoires de prisons

16 h 30

Misterioso-119
de Koffi Kwahulé (Editions Théâtrales)
mise en scène Laurence Renn Penel
avec : Jana Bittnerova, Maïmouna Coulibaly,
Gabrielle Jeru, Douce Mirabaud,
Natacha Mircovich et Karelle Prugnaud.
tarif préférentiel 10 €

Elles sont cinq, détenues pour meurtre, drogue, prostitution ou vol.
Elles sont jeunes et parlent d’amour, de sexe ; cinq à participer au spectacle que monte avec elles la “femme du dehors”, celle qui “mène une vie sans fenêtre” et que la spirale des passions va peu à peu mener au sacrifice.

19 h 30

Il était encore une fois un film de Gérard Thiaville, Serena Reinaldi et Serge Sándor.

entrée libre

Ce film retrace la génèse d’une création théâtrale peu ordinaire : 15 femmes détenues à la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis vivent l’expérience d’une création théâtrale, guidées par Serge Sándor, auteur et metteur en scène et Serena Reinaldi, comédienne, suivi d’une rencontre avec Serge Sándor, Serena Reinaldi, Brigitte Brami (auteure de La Prison ruinée), Laurence Renn Penel, et les comédiennes de Misterioso-119.

Théâtre de la Tempête
Cartoucherie, route du
Champ-de-manœuvre
75012 Paris
Réservation 01 43 28 36 36
www.la-tempete.fr


fake lien pour chrome



Partager cet article /  


<< ARTICLE PRÉCÉDENT
Roms de Ris-Orangis : fête à la Base de vie
ARTICLE SUIVANT >>
Prenez la BUS à Pantin !





Réagissez, complétez cette info :
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Signalez un problème sur cet article :


Annonces


Brèves

« Où l’art se fera-t-il ? » Les 10, 16 et 17 décem­bre, au B’Honneur des Arts, salle de la Légion d’hon­neur à Saint-Denis.


Du 30 novem­bre au 3 décem­bre 2017
Vernissage jeudi 30 novem­bre de 18h à 22h.L’ hybri­da­tion est à la mode. En art, la pra­ti­que n’est pas nou­velle, mais à l’ère des images de syn­thè­ses, des OGM et des pro­thè­ses bio­ni­ques que peu­vent les artis­tes aujourd’hui ?


Installations, spectacles, tables rondes
projections, concert, brunch et autres réconforts...
De 11h00 à minuit



Le deuxième numéro de la grande revue franco-belge art et société est arrivé, com­man­dez-le main­te­nant !


L’infor­ma­tion ne devrait pas être une mar­chan­dise, mais elle est de plus en plus sous la coupe des pou­voirs finan­ciers et indus­triels. Pour faire vivre une presse libre, jour­na­lis­tes et citoyen•­ne•s doi­vent inven­ter d’autres modè­les économiques, émancipés de la publi­cité et des action­nai­res.