Archipels #2
est sorti !





  


< Brèves

Théâtre à la place, suite et fin

par L’Insatiable
Télécharger la version PDF  Version imprimable de cet article Version imprimable


Le Théâtre à la place (TALP) est au bord de la fermeture définitive. Après la dissolution du collectif d’occupation du TALP le 30 juin, l’entreprise chargée par la Ville des travaux de démolition du théâtre a commencé le 7 juillet. Des coupures d’électricité avaient déjà lieu depuis le 3 juillet.

Le collectif d’artistes du Théâtre à la place s’est installé en août dernier là où se trouvait le Théâtre de la Place pour y développer un projet artistique et culturel autonome, gratuit et autogéré. Après moult menaces d’expulsion, les bâtiments ont été soumis à des coupures d’électricité à partir du 3 juillet et à des travaux depuis lundi 7 juillet. Le collectif d’occupation du TALP a été dissous lors de l’assemblée du 30 juin alors que les résidents se trouvaient dans l’incapacité de parvenir à un consensus à propos de questions majeures.

Une dizaine de résidents n’a pas respecté cette dissolution, a décidé une « occupation jusqu’au bout » et s’est servi du nom et de la liste de diffusion du TALP pour émettre un communiqué. Les anciens membres du collectif s’en désolidarisent (sauf en cas d’expulsion violente, d’arrestations ou de poursuites judiciaires) mais restent attentif aux suites que donnera la Ville à cette résistance.

Pour plus d’informations sur le TALP : ici.





Théâtre Luttes


Réagissez, complétez cette info :  →
Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



→ VOIR L'AGENDA


Articles






Infos, réflexions, humeurs et débats sur l’art, la culture et la société…