SONY LABOU TANSI ET L’EUROPE

PARTAGER CET ARTICLE ► 
|  Article suivant →
s’abonner
 

Archipels #2
est sorti !





  


< Articles

SONY LABOU TANSI ET L’EUROPE

PARTAGER ►

par L’Insatiable
Télécharger la version PDF  Version imprimable de cet article Version imprimable



En réponse à notre appel à textes sur « L’Europe et la culture », Greta Rodriguez-Antoniotti a eu l’excellente et belle idée de nous confier cette lettre (dont le destinataire nous restera inconnu) écrite en 1992 par le grand écrivain, poète et homme de théâtre congolais Sony Labou Tansi qui nous a quittés en 1995, lettre qui prend place dans l’ouvrage intitulé : Encre, sueur, salive et sang (textes critiques), Sony Labou Tansi, qu’elle a publié aux éditions du Seuil en septembre dernier.


Sony Labou Tansi
1281 rue Bemba H
MaKeleKele
Bzville CONGO
Tel (242) 81 51 21

22 août 1992

Cher ami
Je vous remercie pour votre lettre du 11 août.[...]

Pour lire la suite de cet article,

ABONNEZ-VOUS

(abonnement annuel ou mensuel)

Déjà abonné ?

Connectez-vous !



Littérature Sony Labou Tansi
fake lien pour chrome



Partager cet article /  





3 commentaire(s)

fourgeaud 4 décembre 2015

enfin !
c’est tout ? oui, c’est tout.

Signaler

Édith Rappoport 28 novembre 2015

Texte éclairant et fondamental que nos honteux dirigeants feraient bien de lire pour éclairer leur ignorance. Comment a-t-on pu ignorer les langues des peuples qu’on a pillés dont on prétend régler les problèmes en les bombardant sans prendre aucun risque. Tout cela pour continuer à enrichir les marchands d’armes occidentaux. Que faire ? Ce qu’on peut à notre mesure, là où nous sommes

Signaler

Premel 19 novembre 2015

Bien entendu. Bien sûr. Mais oui.
Bravo à Greta d’avoir commis cet ouvrage. Et à l’Insatiable d’en avoir reproduit une lettre. Mes saluts.
Salam.
EP

Signaler
Réagissez, complétez cette info :  →
Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Infos, réflexions, humeurs et débats sur l’art, la culture et la société…