Réalités occitanes en territoire marseillais

PARTAGER CET ARTICLE ► 
|  Article suivant →
s’abonner
 

Archipels #2
est sorti !





  


< Articles

Réalités occitanes en territoire marseillais

Un article d’Olivier Schneider en partenariat avec Le Ravi
PARTAGER ►

par Olivier Schneider
Télécharger la version PDF  Version imprimable de cet article Version imprimable




« Lo crit d’aquel aucèl fiala son arabèsca. », le chant de l’oiseau file son arabesque (extrait d’un poème de René Nelli)

JPEG - 292.4 ko

Un bref état des lieux du mouvement culturel occitan à Marseille en profitant du retour de Nielo Gaglione du groupe Naïas qu’on pensait définitivement exilé au Nouveau Mexique suite aux crises et aux dissensions créées par Marseille-Provence 2013.

Pour comprendre ce que peut représenter aujourd’hui la langue d’Oc, je me suis déplacé. De Limoges au Val d’Aran, en passant par Tolosa, puis St Gaudens, ensuite à Cerbera en Roussillon, puis Carcassone pour rejoindre la marche de Serg[...]

Pour lire la suite de cet article,

ABONNEZ-VOUS

(abonnement annuel ou mensuel)

Déjà abonné ?

Connectez-vous !



Parti-pris Musique Langue
fake lien pour chrome



Partager cet article /  





2 commentaire(s)

Manu 25 juillet 2015

Il est clair qu’en matière de langue, l’Aranès dépasse tout le monde dans le monde Occitan.

Signaler

Christophe R 18 octobre 2014

Je suis assez surpris par le passage sur l’Ostau dau Pais Marselhés dont je suis le président. J’aurais avec plaisir répondu à vos questions si vous m’aviez contacté et cela aurait évité un passage plus qu’étonnant : "et depuis... le local de l’Ostau dau Pais, au 5 carriera dei tres matges est « à louer » et doit se déplacer dans une configuration réduite."

Pour information, nous avons déménagé au 18, rue de l’Olivier (13005), décision prise en assemblée générale au début de l’année 2014. L’ancien local était donc remis sur le marché de la location pour nous éviter un double loyer. Il a d’ailleurs était reloué depuis.
Le nouveau local est plus de deux fois plus grand que l’ancien, a ouvert ses portes pour des cours d’occitan et des ateliers de violon et de tambourin il y a 3 semaines et l’ouverture officielle se déroulera le 24 octobre.

Je reste à votre disposition mais je suis vraiment très surpris par certains passages de cet article.

Cordialement

Signaler
Réagissez, complétez cette info :  →
Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Infos, réflexions, humeurs et débats sur l’art, la culture et la société…