Le mot de passe et l’incendie

PARTAGER CET ARTICLE ► 
|  Article suivant →
Archipels #2 est enfin là !
Bienvenue aux insatiables !



L’Insatiable est un journal culturel en ligne d’informations de débats et d’humeurs sur les relations entre l’art et la société. Notre travail consiste à faire découvrir des équipes et des artistes soucieux d’agir dans l’époque pour mettre en valeur des actions essentielles, explorer des terres méconnues et réfléchir ensemble aux enjeux portés par l’art et la culture dans une société en voie de déshumanisation.

Faire un don

< Articles

Le mot de passe et l’incendie

By heart au Théâtre de la Bastille,
PARTAGER ►

par Nicolas Romeas
Télécharger la version PDF  Version imprimable de cet article Version imprimable



L’écrivain russe Boris Pasternak, invité à une conférence officielle sur la littérature organisée par le gouvernement au moment des procès de Moscou, hésita à s’y rendre : il savait qu’il serait arrêté s’il parlait mais qu’il le serait aussi s’il n’y allait pas. Il y alla finalement, resta très longtemps silencieux, ses amis le pressaient de dire quelque chose… Finalement il ne prononça, le deuxième jour, qu’un seul et unique mot : « trente-deux ».

JPEG - 26.5 ko
Boris Pasternak © DR

À cet instant, on entendit une voix, une autre, un murmure d’abord, qui s’amplifie de l’un à l’autre, puis tous ensemble le public de la salle entière se mit à réciter en chœur, d’un même souffle, le trente-deuxième des sonnets de Wi[...]

Pour lire la suite de cet article,
abonnez-vous dès maintenant pour 30€

Un nouvel Insatiable est en chemin.
Rendez-vous le 21 mars !

J’Y VAIS !



fake lien pour chrome



Partager cet article /  







 Lire aussi

Réagissez, complétez cette info :
Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Signalez un problème sur cet article :


Annonces


Brèves