Le « Silence encombrant » des Hommes-déchets

PARTAGER CET ARTICLE ► 
|  Article suivant →
s’abonner
 

Archipels #2
est sorti !





  


< Articles

Le « Silence encombrant » des Hommes-déchets

PARTAGER ►

par Sophia Qadiri
Télécharger la version PDF  Version imprimable de cet article Version imprimable



PNG - 323.4 ko
(photo : Vincent Vanhecke)

Des objets cassés, des humains abimés, des bruits métalliques... Avec Silence encombrant la compagnie Kumulus fait son métier : elle désarçonne le public. Retour sur un spectacle de rue qui fait rêvasser et réfléchir à ce et ceux dont on se débarrasse.

« Dans notre société de consommation on jette tout un tas de matos, des humains aussi, des vieux, des jeunes », raconte à la fin du spectacle du 14 juin le metteur en scène Barthélémy Bompard, méconnaissable sous une énorme couche de maquillage. Ces objets et ces gens sont cachés dans un conteneur situé à l’extrémité de la « scène », délimitée[...]

Pour lire la suite de cet article,

ABONNEZ-VOUS

(abonnement annuel ou mensuel)

Déjà abonné ?

Connectez-vous !



Théâtre Arts de la rue Paris Cie Kumulus
fake lien pour chrome



Partager cet article /  





2 commentaire(s)

19 juin 2014

J’ai eu l’impression d’y être ! Merci !

Signaler

jacques froidurot 19 juin 2014

Il est indispensable de soutenir les créateurs de tous poils, tous les créateurs, ceux ci donnent du bonheur, de la joie, du plaisir, de l’amour, et il faut de tout cela pour vivre, pour vivre mieux, pour vivre tout simplement !!!

http://signe.YAGO.sitew.com Signaler
Réagissez, complétez cette info :  →
Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Infos, réflexions, humeurs et débats sur l’art, la culture et la société…