« L’éternité n’est pas de trop » à la Vieille grille…

PARTAGER CET ARTICLE ► 
|  Article suivant →
s’abonner
 

Enfin
des cadeaux intelligents !





   


< Articles

« L’éternité n’est pas de trop » à la Vieille grille…

PARTAGER ►

par Clémentine Balayer
Télécharger la version PDF  Version imprimable de cet article Version imprimable



C’est au petit théâtre de la Vieille Grille, que l’actrice et réalisatrice Mady Mantelin jouait une lecture du livre de François Cheng L’Éternité n’est pas de trop, accompagnée par la contrebassiste Alix Merckx. À peine arrivée sur les lieux, l’aura de La Vieille Grille dont la scène a connu à leurs débuts Jacques Higelin, Areski, Coluche, Bernard Haller ou encore Brigitte Fontaine, me rappelle que l’essence du théâtre recèle une dimension initiatrice, ou même initiatique…

‏On trouve à l’intérieur de ce beau café-théâtre une petite pièce qui rassemblera dans quelques minutes les spectateurs venus voir et entendre la parole de l’actrice derrière l’œuvre de l’auteur. Des petites banquettes de velours[...]

Pour lire la suite de cet article,

ABONNEZ-VOUS

(abonnement annuel ou mensuel)

Déjà abonné ?

Connectez-vous !




Théâtre Littérature Musique Paris Théâtre de la Vieille Grille
fake lien pour chrome




Partager cet article /  





Réagissez, complétez cette info :  →
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Infos, réflexions, humeurs et débats sur l’art, la culture et la société…
Services
→ S’abonner
→ Dons
→ Parutions papier