Hommage à Ghérasim Luca : la plasticité du langage ou la métamorphose des (...)

PARTAGER CET ARTICLE ► 
|  Article suivant →
s’abonner
 

Enfin
des cadeaux intelligents !





   


< Articles

Hommage à Ghérasim Luca : la plasticité du langage ou la métamorphose des mots.

PARTAGER ►

par Yann Bougaret
Télécharger la version PDF  Version imprimable de cet article Version imprimable



Avant-propos : Le texte qui suit n’a ni vocation à être une analyse littéraire ni encore à ressembler de près ou de loin à un article journalistique construit. Il est amplement subjectif, sans fondement raisonnable, sinon l’émotion. Hors de toute érudition en matière de poésie et d’histoire de la littérature, sinon celle d’un lecteur lambda à l’écoute sensible. Ces phrases rassemblées ne sont qu’un amas de ressentis brut, simple, en somme : honnête. Un amas que j’essaie aujourd’hui de structurer pour vous donner l’envie de découvrir ou de redécouvrir un des plus grands poètes que le XXe siècle a emportés dans sa frénésie, un auteur qui a fait croître les embranchements de cette architecture si mouvante que nous nommons communément la poésie

Épitaphe pour Ghérasim Luca, Piotr Kowalski, 1993

Ghérasim Luca (Salman Locker de son vrai nom) fut un auteur-éclaireur. Non qu’il portât la lumière, bien sûr que non ; mais il est de ceux qui s’avancèrent dans l’obscurité. Il défricha les zones d’ombre de l’imaginaire et mit[...]

Pour lire la suite de cet article,

ABONNEZ-VOUS

(abonnement annuel ou mensuel)

Déjà abonné ?

Connectez-vous !




Parti-pris Langue Poésie Ghérasim Luca
fake lien pour chrome




Partager cet article /  





2 commentaire(s)

mateo 28 juin 2014

Bonjour à tous,
Je joue en Avignon "7...lost en la Mancha" qui travaille aussi la question du langage à
Partir des "Fous litteraires".
Je peux vous inviter : La Manufacture à 12h30.

Je vous avais envoyé en souscription mon abonnement...pouvez.vous me confirmer que l’avez enregistré ? Merci amitiés.
Pepito

http://icimeme.fr Signaler

gwenael De Boodt 24 juin 2014

Celui qui fait chanter la carpe, la délivre de ses bulles.

Signaler
Réagissez, complétez cette info :  →
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Infos, réflexions, humeurs et débats sur l’art, la culture et la société…
Services
→ S’abonner
→ Dons
→ Parutions papier