Derrière les barreaux, les sentiments...

PARTAGER CET ARTICLE ► 
|  Article suivant →
s’abonner
 

Archipels #2
est sorti !





  


< Articles

Derrière les barreaux, les sentiments...

PARTAGER ►

par Julia Inventar
Télécharger la version PDF  Version imprimable de cet article Version imprimable



Automne 2015. La maison d’arrêt de La Santé est en cours de démolition.
Avant le début du chantier, le photographe Mathieu Pernot s’y rend à plusieurs reprises pour immortaliser les lieux. À coups de clichés, il fige l’instant suspendu où le monde carcéral se livre à ventre ouvert. En prison, les murs parlent, le photographe l’a compris. Là où les moyens d’expression se font rares, ils sont le dernier support où les prisonniers peuvent affirmer leur individualité. Graffitis, posters, photos découpées, messages de détresse ou d’espoir, sont recensés et prélevés par l’artiste. Entre art et documentaire, entre réalisme et poésie, Mathieu Pernot et son extrême sensibilité donnent beauté, humanité et intimité à un lieu qui en semble dépourvu. L’exposition La Santé, au 104 à Paris, restitue ces morceaux de poésie (en)volés.

JPEG - 125.1 ko
La Santé, 2015 ©Mathieu Pernot.

Un instant privilégié

En poussant les portes de ce qui fut le site de l’ancien service municipal des pompes funèbres, au cœur du 19ème arrondissement de Paris, bonne surprise, l’art en action est donné à voir. Artistes exposés et en devenir coexistent, dans [...]

Pour lire la suite de cet article,

ABONNEZ-VOUS

(abonnement annuel ou mensuel)

Déjà abonné ?

Connectez-vous !



art et politique Politique de l’art art et société
fake lien pour chrome



Partager cet article /  





Réagissez, complétez cette info :  →
Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Infos, réflexions, humeurs et débats sur l’art, la culture et la société…