De verve et de colère

PARTAGER CET ARTICLE ► 
|  Article suivant →
s’abonner
 

Archipels #2
est sorti !





  


< Articles

De verve et de colère

Bonjour Tristesse, un phénomène du web
PARTAGER ►

par Coline Merlo
Télécharger la version PDF  Version imprimable de cet article Version imprimable



PNG - 455.5 ko

Cela tient de Coluche pour le personnage de prolo de bon sens, de Desproges pour la mise à distance, et de Djamel première période pour le bagout. « Bonjour Tristesse » a rencontré sur le web son public. Chronique hebdomadaire tenue par un personnage de jeune homme que rendent fou de rage les extorsions politiques impunies, le crétinisme brutal des nationalistes bas du front, autant que les cruautés niaises et communes des tout petits nantis (une prédilection pour le personnel politique, tout de même).

Matthieu Longatte jouait le croyant implacable dans le film délicat de Djinn Carrénard, Donoma, dont on avait parlé autant pour l’ingéniosité de son montage économique (fondé sur l’échange de services et la mobilisation de l’équipe pour une tourn[...]

Pour lire la suite de cet article,

ABONNEZ-VOUS

(abonnement annuel ou mensuel)

Déjà abonné ?

Connectez-vous !



Tribune Inclassables, improbables, incasables Sur la Toile Mathieu Longatte
fake lien pour chrome



Partager cet article /  





Réagissez, complétez cette info :  →
Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Infos, réflexions, humeurs et débats sur l’art, la culture et la société…