À Tarare, la rue est à nous, un peu... (ONIRé qui mal y pense)

PARTAGER CET ARTICLE ► 
|  Article suivant →
s’abonner
 

Enfin
des cadeaux intelligents !





   


< Articles

À Tarare, la rue est à nous, un peu... (ONIRé qui mal y pense)

PARTAGER ►

par D’un instant l’autre
Télécharger la version PDF  Version imprimable de cet article Version imprimable



« ONIRé est le premier spectacle de la compagnie avec un format plus direct, une déambulation toujours contextualisée, mais qui n’est pas issue ou ne repose pas directement sur la participation des habitants », annonce Magali Chabroud, metteuse en scène du blÖffique théâtre. Partis aux aurores de Valence. En transit. Samedi 28 septembre, 11H28 arrivée à Lyon Part Dieu, sortie Villette. RDV sur le parking. Utilitaire blanche. Sortie d’autoroute ratée. Arrivée au point d’accueil devant le centre social Thomassin de Tarare. Quartier populaire impersonnel et triste.

Compagnie blÖffique. ONIRé. Une visite « onirique », au sens propre, de la ville, Tarare, pas très loin de Lyon. Deux groupes. Les enfants. Les grands, adultes et ados. Deux parcours simultanés, une même histoire vécue différemment.

ONIRé à Tarare © Zsazsa Mercury

On connaît[...]

Pour lire la suite de cet article,

ABONNEZ-VOUS

(abonnement annuel ou mensuel)

Déjà abonné ?

Connectez-vous !




Société art et société Enfance
fake lien pour chrome




Partager cet article /  





Réagissez, complétez cette info :  →
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Infos, réflexions, humeurs et débats sur l’art, la culture et la société…
Services
→ S’abonner
→ Dons
→ Parutions papier