50 manières de tuer un festival

PARTAGER CET ARTICLE ► 
|  Article suivant →
Archipels #2 est enfin là !
Bienvenue aux insatiables !



L’Insatiable est un journal culturel en ligne d’informations de débats et d’humeurs sur les relations entre l’art et la société. Notre travail consiste à faire découvrir des équipes et des artistes soucieux d’agir dans l’époque pour mettre en valeur des actions essentielles, explorer des terres méconnues et réfléchir ensemble aux enjeux portés par l’art et la culture dans une société en voie de déshumanisation.

Faire un don

< Articles

50 manières de tuer un festival

PARTAGER ►

par Thomas Hahn
Télécharger la version PDF  Version imprimable de cet article Version imprimable



Qui veut noyer un festival dans la capitale, dit qu’il y a Paris Plages... En 1975, Paul Simon chantait son « Fifty ways to leave your lover ». Aujourd’hui en France, on accuse les précaires de nuire aux festivals de l’été, de détruire ce qu’ils aiment par-dessus tout : leurs festivals. Pourtant, deux généreux et utopistes rendez-vous parisiens viennent de faire l’expérience qu’il y a bien plus nuisible qu’une grève des intermittents du spectacle.

Comme par hasard, les deux festivals en question œuvrent à la marge, enrichissent le paysage et n’existent que grâce à l’énergie colossale investie par leurs fondatrices : D’une part, « En compagnie(s) d’été » (13ème année) e[...]

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous ou abonnez-vous ici

Ce journal culturel en ligne est alimenté et animé par l’ancienne équipe de Cassandre/Horschamp et les nouveaux rédacteurs de L’Insatiable qui produit également Archipels avec Culture et démocratie. Nous vous proposons des formules d’abonnement à L’Insatiable et à Archipels. Nous ne pourrons évidemment pas continuer à le développer sans votre soutien !



fake lien pour chrome



Partager cet article /  







Réagissez, complétez cette info :
Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Signalez un problème sur cet article :


Annonces


Brèves