Bienvenue aux insatiables !



Un journal en ligne d’informations de débats et d’humeurs
animé par l’équipe de L’Insatiable pour mettre en valeur des actions essentielles mais peu visibles, explorer des terres méconnues, faire découvrir des équipes et des artistes soucieux d’agir dans l’époque et, surtout, réfléchir ensemble aux enjeux portés par l’art et la culture dans une société en voie de déshumanisation.


Le blog de Jacques Livchine :




Au Théâtre du Soleil. Chère Ariane et le reste du gang, amis et ennemis de tous bords…



Salut Manuel, je suis un des 70 millions de français que tu ne connais pas. Je réponds à l’appel que tu lances aux intellectuels, j’en suis un, puisque je fais du théâtre depuis plus de quarante ans. Je me propose de te rencontrer pour t’expliquer comment je vois les choses et peut-être même devenir ton conseiller privé et Lettre-de-Jacques-a-Manuel



J’avais envie de faire l’autopsie d’une Ministre démissionnaire afin de bien comprendre où ça coince dans cette succession de Ministres de la Culture sans que l’on aperçoive le moindre changement. Pas facile d’obtenir un rendez-vous, pourtant Aurélie n’est plus Ministre. Pas de réponse à mes courriels, alors j’ai attaqué plus frontalement, j’ai écrit un message plus percutant...
Chère Aurélie Filippetti,  Livchine-et-Filippetti-Une-rencontr...



Le camion de Pierre

La scolarisation des enfants est un leitmotiv des préoccupations des associations rroms. Quel modèle peut-elle prendre quand les enfants sont itinérants ? Comment prendre en compte leur singularité, sans créer pour autant un enseignement séparé ?



Les humeurs de Jacques

Je suis dans une humeur Muray Je suis négatif sur tous les plans. Je trouve qu’Avignon est devenu moche …



Les humeurs de Jacques

J’ai tout fait pour ne pas regarder, mais la pression médiatique a eu raison de moi, et oui c’est social, comme ça on peut au moins discuter avec des gens que l’on ne connaît pas. Alors ? Ce match ? Mon avis ? Un engouement mondial pour une énorme arnaque.



Grands témoins

Dans le paysage sociologique français, ce couple est une exception. Seul à travailler sur la très haute bourgeoisie, il en dévoile minutieusement, de livre en livre, les charmes de moins en moins discrets.



C’est là que ça se passe

Ceci n’est pas exactement un grand entretien mais… Faut que je parle de Nicolas Frize, absolument. Je ne veux pas le mettre en exergue, le hisser sur un piédestal, mais cela m’a mis tellement de baume au cœur dans le désert théâtral français d’assister à un spectacle qui me donne des ailes, où je me reconnais, qui met en jeu la société, qui a du souffle, de l’élan, de la poésie, qu’il faut que j’en Nicolas-Frize



Blockbusters

Je me réjouissais de diriger à la faculté d’art d’Amiens des travaux autour du théâtre de rue. Ils avaient 20 ans, et pour commencer j’ai cherché à repérer nos références communes histoire de développer un minimum de complicité...



Tout le monde crie, tout le monde proteste, c’est la honte ! le budget de la culture a diminué ! Honte à Filippetti !



Jacques Livchine se fâche avec le milieu

Jacques Livchine se fâche avec le milieu, mais on a l’habitude !



Jacques Livchine s’adresse à Jack Ralite.

J’ai toujours eu une intense admiration pour ta fougue et tes citations, combien de fois tu as su m’émouvoir. Je te croise sans arrêt au théâtre, tu vas partout, tu as sans doute été un des seuls vrais ministres de ces cinquante dernières années.





Brèves

10ème Festival Régional Itinéraires Singuliers, du 1er mars au 23 avril 2017, en Bourgogne-Franche-Comté…


Imaginée pour le mois de la photo 2017, IN/ OFF / OUT est une expo­si­tion photo col­lec­tive iné­dite : débor­dant le seul cadre de la gale­rie, les pho­to­gra­phes inves­tis­sent la rue pour y affi­cher en format monu­men­tal des images poé­tico-poli­ti­ques, qui ne devraient pas lais­ser indif­fé­rents. Nus mas­cu­lins ou fémi­nin, voiles et ombres, pay­sa­ges mys­té­rieux et illu­sions de réa­li­tés…


Autour de l’œuvre de Fernand Deligny. Poète-éducateur (1913-1996), Fernand Deligny dénonce d’emblée la mal­trai­tance des enfants dans les ins­ti­tu­tions. En 1968, il prend le maquis avec des enfants autis­tes dans les Cévennes, invente un mode de vie. F Deligny res­ti­tue à l’homme que nous sommes sa part mys­té­rieuse et fas­ci­nante d’inné et réha­bi­lite un humain d’espèce. Sa pensée inter­roge le pou­voir et la liberté.


L’ali­men­ta­tion est un acte bien au-delà d’une simple absorp­tion /trans­for­ma­tion c’est un acte cultu­rel qui nous rend acteur de notre envi­ron­ne­ment. Si nous nous ali­men­tons de vio­lence faite au règne végé­tal (pes­ti­ci­des insec­ti­ci­des) ou au règne animal (élevages en bat­te­ries) nous per­dons notre huma­nité ainsi que le dit le phi­lo­so­phe Emmanuel Kant : « l’inhu­ma­nité infli­gée à un autre détruit l’huma­nité en nous ».


Faisant suite à d’excep­tion­nel­les expo­si­tions telles Les Rouart en 2015, Maurice Vlaminck en 2014, Les pein­tres de Pont-Aven en 2013 et bien d’autres, « Peindre la ban­lieue » est la nou­velle expo­si­tion pré­sen­tée à l’ate­lier Grognard de Rueil. Dans nos ima­gi­nai­res, le mot ban­lieue évoque sou­vent des images grises, mais…


Le FIFA est une pla­te­forme de dif­fu­sion unique pour les arti­sans du cinéma qué­bé­cois, cana­dien et inter­na­tio­nal.
C’est une occa­sion unique de décou­vrir une cen­taine de docu­men­tai­res, d’essais, de vidéos d’artis­tes et d’oeu­vres de nou­vel­les écritures sur l’Art. # lefifa


Le débat en pré­sence des portes-paro­les Culture des can­di­dats à l’élection pré­si­den­tielle, sur la ques­tion "Quels pro­jets cultu­rels pour le pro­chain quin­quen­nat ?"


Rencontres autour "Des livres et l’alerte" pour encou­ra­ger à l’écriture et la pro­mou­voir, réflé­chir sur le lan­ce­ment d’alerte, et le rôle de celles et ceux qui la déclen­chent.