Hommage à Ghérasim Luca : la plasticité du langage ou la métamorphose des (...)

PARTAGER CET ARTICLE ► 
|  Article suivant →
s’abonner
 

Archipels #2
est sorti !





  


< Articles

Hommage à Ghérasim Luca : la plasticité du langage ou la métamorphose des mots.

PARTAGER ►

par Yann Bougaret
Télécharger la version PDF  Version imprimable de cet article Version imprimable



Avant-propos : Le texte qui suit n’a ni vocation à être une analyse littéraire ni encore à ressembler de près ou de loin à un article journalistique construit. Il est amplement subjectif, sans fondement raisonnable, sinon l’émotion. Hors de toute érudition en matière de poésie et d’histoire de la littérature, sinon celle d’un lecteur lambda à l’écoute sensible. Ces phrases rassemblées ne sont qu’un amas de ressentis brut, simple, en somme : honnête. Un amas que j’essaie aujourd’hui de structurer pour vous donner l’envie de découvrir ou de redécouvrir un des plus grands poètes que le XXe siècle a emportés dans sa frénésie, un auteur qui a fait croître les embranchements de cette architecture si mouvante que nous nommons communément la poésie

JPEG - 68.8 ko
Épitaphe pour Ghérasim Luca, Piotr Kowalski, 1993

Ghérasim Luca (Salman Locker de son vrai nom) fut un auteur-éclaireur. Non qu’il portât la lumière, bien sûr que non ; mais il est de ceux qui s’avancèrent dans l’obscurité. Il défricha les zones d’ombre de l’imaginaire et mit[...]

Pour lire la suite de cet article,

ABONNEZ-VOUS

(abonnement annuel ou mensuel)

Déjà abonné ?

Connectez-vous !



Parti-pris Langue Poésie Ghérasim Luca
fake lien pour chrome



Partager cet article /  





2 commentaire(s)

mateo 28 juin 2014

Bonjour à tous,
Je joue en Avignon "7...lost en la Mancha" qui travaille aussi la question du langage à
Partir des "Fous litteraires".
Je peux vous inviter : La Manufacture à 12h30.

Je vous avais envoyé en souscription mon abonnement...pouvez.vous me confirmer que l’avez enregistré ? Merci amitiés.
Pepito

http://icimeme.fr Signaler

gwenael De Boodt 24 juin 2014

Celui qui fait chanter la carpe, la délivre de ses bulles.

Signaler
Réagissez, complétez cette info :  →
Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Infos, réflexions, humeurs et débats sur l’art, la culture et la société…