Bienvenue aux insatiables !



Un journal culturel en ligne d’informations de débats et d’humeurs animé par l’ancienne équipe de Cassandre et celle du jeune Insatiable pour mettre en valeur des actions essentielles mais peu visibles, explorer des terres méconnues, faire découvrir des équipes et des artistes soucieux d’agir dans l’époque et, surtout, réfléchir ensemble aux enjeux portés par l’art et la culture dans une société en voie de déshumanisation.


< Brèves

Opération Salam Shalom Elsass

par L’Insatiable
Thématique(s) : L’art hors-champs Sous thématique(s) : Théâtre
Télécharger la version PDF  Version imprimable de cet article Version imprimable


La compagnie Mémoires Vives a présenté son spectacle Opération Salam Shalom Elsass, les 6 et 7 février 2015 au Brassin de Schiltigheim. L’Alsace se referme t-elle sur elle-même ? L’Alsace se radicalise t-elle ? Sont autant de questions abordées par la pièce, qui interroge de façon large l’identité de cette région culturelle et historique.

Pour créer ce spectacle intitulé Opération Salam Shalom Elsass, la compagnie Mémoire Vives est partie de son inquiétude face au renouveau de la diffusion d’idées nauséeuses, nauséabondes, des discours xénophobes et intolérants, du repli identitaire, de la montée des extrémismes.. pour tenter d’alerter les consciences sur ce phénomène grandissant en Alsace. Cette réflexion politique, mène sur scène à une véritable auscultation, analyse et diagnostique de l’âme alsacienne si particulière. Loin des clichés qui souhaiteraient donner de l’Alsace une vision rétrograde, presque nostalgique de l’occupation allemande et fondamentalement réactionnaire à toute ouverture sur l’autre et sur le monde, la compagnie Mémoires Vives défend à contrario l’image d’une âme alsacienne chaleureuse, accueillante et joyeuse.

La troupe est alors chargée de dérouler le fil historique alsacien pour tenter de comprendre quelles névroses sous-jacentes apparaissent aujourd’hui et de collecter les preuves et témoignages d’un anti-fascisme et anti-racisme inhérents à l’âme alsacienne. Une Alsace constituée au fil des siècles, au fil des métissages, qui a besoin aujourd’hui de reconsidérer les preuves historiques, sociologiques et culturelles de ce métissage pour calmer les velléités de ceux qui souhaiteraient instituer une Alsace « blanche » alors que la région est par définition un formidable patchwork d’identités, de couleurs, de cultures qui font sa véritable richesse.

Informations complémentaires

Opération Salam Shalom Elsass

Le 6 février 2015 à 14h30 (séance scolaire) et à 20h30 (tous publics)
Le 7 février 2015 à 20h30 (tous publics)

Le Brassin – Foyer Saint Louis
38 Rue de Vendenheim - 67300 Schiltigheim

Plus d’informations : ici






Réagissez, complétez cette info :
Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Signalez un problème sur cet article :


Annonces


Brèves

L’infor­ma­tion ne devrait pas être une mar­chan­dise, mais elle est de plus en plus sous la coupe des pou­voirs finan­ciers et indus­triels. Pour faire vivre une presse libre, jour­na­lis­tes et citoyen•­ne•s doi­vent inven­ter d’autres modè­les économiques, émancipés de la publi­cité et des action­nai­res.


Le deuxième numéro de la grande revue franco-belge art et société est arrivé, com­man­dez-le main­te­nant !


Le Festival Opération Quartiers Populaires (OQP) orga­nisé par la com­pa­gnie Mémoires Vives se tien­dra au Théâtre de l’œuvre dans le quar­tier de Belsunce à Marseille du 23 octo­bre au 3 novem­bre 2017


Le Génie en Liberté est un Événement bien­nal, orga­nisé par le Génie de la Bastille.
Il pro­pose à un large public un par­cours cultu­rel dans le quar­tier du 11ème arron­dis­se­ment de Paris.


Depuis 2003, le fes­ti­val de cinéma d’Attac « Images mou­ve­men­tées » s’emploie à infor­mer et à sus­ci­ter la réflexion col­lec­tive sur des ques­tions cru­cia­les de ce début de XXIe siècle en s’appuyant sur une pro­gram­ma­tion ciné­ma­to­gra­phi­que exi­geante et éclectique. Celle-ci asso­cie courts, moyens et longs-métra­ges, docu­men­tai­res et fic­tions, films fran­çais et étrangers, anciens et récents, ayant eu une large dif­fu­sion ou non. Le fes­ti­val accueille régu­liè­re­ment des avant-pre­miè­res.