Dans la nuit du dimanche 12 au lundi 13 juillet, André Benedetto nous a (...)

PARTAGER CET ARTICLE ► 
|  Article suivant →
Archipels #2 est enfin là !
Bienvenue aux insatiables !



L’Insatiable est un journal culturel en ligne d’informations de débats et d’humeurs sur les relations entre l’art et la société. Notre travail consiste à faire découvrir des équipes et des artistes soucieux d’agir dans l’époque pour mettre en valeur des actions essentielles, explorer des terres méconnues et réfléchir ensemble aux enjeux portés par l’art et la culture dans une société en voie de déshumanisation.

Faire un don

< Archives

Dans la nuit du dimanche 12 au lundi 13 juillet, André Benedetto nous a quitté

Hommage à André Benedetto
PARTAGER ►

par Nicolas Romeas
Télécharger la version PDF  Version imprimable de cet article Version imprimable



Un message d’Olivier Neveux.

Le dramaturge et poète André Benedetto est mort cette nuit. Il aurait eu 75 ans, mardi.

MAINTENANT je n’existe plus
qu’avec d’extrêmes difficultés
C’est déjà d’un autre
que je parle
de celui qui portait un nom
que vous avez connu peut-être
que vous avez vu
marcher
à travers les rues de la ville
à toute heure du jour
et de la nuit
de celui qui portait un nom
et que peut-être vous avez aimé
La nuit se fait de plus en plus
obscure
L’air
s’épaissit
Je volais
Je marchais
Je rampe
Je rampais
Je suis mort,
J’étais mort
car il y a bien des manières de mourir.

A. Benedetto, Urgent crier, 1966.

 




fake lien pour chrome



Partager cet article /  







Réagissez, complétez cette info :
Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Signalez un problème sur cet article :


Annonces


Brèves