Pourquoi on fait ce métier, le théâtre ?

PARTAGER CET ARTICLE ► 
|  Article suivant →
s’abonner
 

Archipels #2
est sorti !





  


< Articles

Pourquoi on fait ce métier, le théâtre ?

Un entretien avec Baptiste Isaïa, du collectif Mensuel
PARTAGER ►

par Coline Merlo
Télécharger la version PDF  Version imprimable de cet article Version imprimable



On avait découvert le Collectif mensuel avec son adaptation du roman de Nicolas Ancion, L’homme qui valait 35 milliards, qui contait sur le mode parodique l’enlèvement de Lakshmi Mittal. La déclaration d’amour de Nicolas Ancion à la ville de Liège, portée par Baptiste Isaïa, était un moment fort. On retrouve la troupe au théâtre 71 de Malakoff, avec Blockbuster, un « mashup » juxtaposition de séquences empruntées à des fictions hollywoodiennes qui, bout à bout, forment un nouveau récit, dont les comédiens assurent en live la sonorisation, la musique, et le doublage. Le succès de la pièce, programmée depuis mai jusqu’à juin prochain en France et en Belgique, est une belle occasion de s’interroger sur les effets du théâtre. Entretien avec Baptiste Isaïa.

JPEG - 62.5 ko
Photo © Collectif mensuel

Le soulèvement populaire et son écrasement décrit par Blockbuster retrace de si près la mobilisation de 2016 (un film, Merci Patron, cristallise un malaise, des youtubeurs se font l’écho d’une pétition, l’état d’urgence s’impose lourdement, une grande partie de la France sort dans la rue et se parle..) qu’on ne peut [...]

Pour lire la suite de cet article,

ABONNEZ-VOUS

(abonnement annuel ou mensuel)

Déjà abonné ?

Connectez-vous !



Malakoff Théâtre 71 Collectif mensuel
fake lien pour chrome



Partager cet article /  





Réagissez, complétez cette info :  →
Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Infos, réflexions, humeurs et débats sur l’art, la culture et la société…