Mohamed Rouabhi

PARTAGER CET ARTICLE ► 
|  Entretien suivant →
s’abonner
 

Archipels #2
est sorti !





  


< Entretiens

Mohamed Rouabhi

Sous le soleil des Acharnés
PARTAGER ►

par Marc Tamet
Télécharger la version PDF  Version imprimable de cet article Version imprimable



L’acteur se glisse dans l’univers des autres avec talent, l’auteur traite les grandes questions de société avec sincérité et courage. Mohamed Rouabhi, qui ne mâche pas ses mots, est l’un des poètes qui font honneur à notre monde théâtral. Sa compagnie, Les Acharnés, est installée dans le 93, département qui cumule toutes les qualités et accumule les difficultés (sociales, urbaines…) en un temps où les politiques publiques délaissent l’éducation et la culture.

D’après vous, quelles portes l’art peut-il nous aider à ouvrir dans les quartiers populaires ?

Mohamed Rouabhi : Tout est possible. Les gens sont là. L’énergie est là. Il faut chercher les moyens, car on peut construire et pérenniser. Il faut éviter de stigmatiser. Souvent, en effet, lorsqu’on parle de la périphérie, on évoque des populati[...]

Pour lire la suite de cet article,

ABONNEZ-VOUS

(abonnement annuel ou mensuel)

Déjà abonné ?

Connectez-vous !



Géo-Graphies Théâtre Poésie Seine-Saint-Denis Mohamed Rouabhi
fake lien pour chrome



Partager cet article /  










Réagissez, complétez cette info :  →
Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Infos, réflexions, humeurs et débats sur l’art, la culture et la société…