Gildas Milin

PARTAGER CET ARTICLE ► 
|  Entretien suivant →
s’abonner
 

Archipels #2
est sorti !





  


< Entretiens

Gildas Milin

Milin l’enchanteur
PARTAGER ►

par Marc Tamet
Télécharger la version PDF  Version imprimable de cet article Version imprimable



Les ruines des théâtres grecs respirent encore la proximité de cet art avec la vie et les débats de la cité. Comme tous les artistes magiciens du XXIe siècle, Gildas Milin s’inscrit dans l’architecture de cette filiation. Il a écrit et mis en scène Super Flux avec les élèves du Groupe 38 du Théâtre national de Strasbourg. Une belle occasion pour s’entretenir à bâtons rompus avec lui, et partager certains de ses questionnements.

(article paru dans le numéro 80 de Cassandre/Horschamp, hiver 2010)

JPEG - 60.7 ko
© Franck Beloncle

Gildas Milin : Super Flux se déroule en 2020. Un temps où les acteurs seront engagés par des fondations et des structures privées. Des comédiens décident de mettre en place, dans l’espace d’une représentation théâtrale, un acte de subversion. En réactio[...]

Pour lire la suite de cet article,

ABONNEZ-VOUS

(abonnement annuel ou mensuel)

Déjà abonné ?

Connectez-vous !



Politique de l’art Performance Théâtre
fake lien pour chrome



Partager cet article /  










Réagissez, complétez cette info :  →
Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Infos, réflexions, humeurs et débats sur l’art, la culture et la société…