Daniel Jeanneteau : Un combat contre l’image

PARTAGER CET ARTICLE ► 
|  Article suivant →
s’abonner
 

Archipels #2
est sorti !





  


< Articles

Daniel Jeanneteau : Un combat contre l’image

« Les Aveugles » de Maurice Maeterlinck
PARTAGER ►

par Thomas Hahn
Télécharger la version PDF  Version imprimable de cet article Version imprimable



Scénographe de Claude Régy, Daniel Jeanneteau a participé pendant quinze ans à l’avènement de la remise en cause de l’image et des mots au théâtre. Depuis 2008 il dirige le Studio Théâtre de Vitry. À l’occasion de sa mise en scène de Les Aveugles de Maurice Maeterlinck, il se revendique explicitement d’un « combat contre l’image ».

JPEG - 3.3 Mo

L’Insatiable : Dans votre mise en scène de « Les Aveugles », les acteurs et le public se partagent un espace unique et tout le monde est entouré d’un intense brouillard. On ne distingue que les personnes se trouvant à une distance d’environ un mètre, et il s’agit majoritairement de spectateurs. Aussi, vous donnez un nouveau sens au terme de « théâtre invisible », cher à Augusto Boal.

Daniel Jeanneteau : La fonction première du théâtre n’est pas de produire des images. Le théâtre établit un rapport entre des vivants. Il n’a pas besoin d’images pour exister. Il n’a même pas besoin d’être beau ou de représent[...]

Pour lire la suite de cet article,

ABONNEZ-VOUS

(abonnement annuel ou mensuel)

Déjà abonné ?

Connectez-vous !



Théâtre Studio-théâtre de Vitry Afficher à la une Claude Régy Daniel Jeanneteau
fake lien pour chrome



Partager cet article /  





Réagissez, complétez cette info :  →
Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Infos, réflexions, humeurs et débats sur l’art, la culture et la société…