Bienvenue aux insatiables !



Un journal culturel en ligne d’informations de débats et d’humeurs animé par l’ancienne équipe de Cassandre et celle du jeune Insatiable pour mettre en valeur des actions essentielles mais peu visibles, explorer des terres méconnues, faire découvrir des équipes et des artistes soucieux d’agir dans l’époque et, surtout, réfléchir ensemble aux enjeux portés par l’art et la culture dans une société en voie de déshumanisation.


Le blog de Thomas Hahn :




Spectacle interactif sur la possibilité d’une République sans élections ni partis politiques, Some use for broken clay pots incite à imaginer la cité sous un angle radicalement différent de nos habitudes contemporaines. La constitution fictive de 375 articles rédigée par Christophe Meierhans redonne aux citoyens un rôle actif et immédiat. À l’affiche du Nouveau Théâtre de Montreuil jusqu’au 28 avril Recoller-les-eclats-de-la-vie-citoyenne



Deux spectacles, une démarche commune : la décolonisation du sexe féminin. À l’affiche en même temps dans deux théâtres parisiens différents, Ourika de Claire de Duras et Cut d’Emmanuelle Marie donnent la parole aux femmes qui parlent de leur difficulté à appartenir à un monde sous domination. Témoignages et confessions, mélangeant documentaire et fiction, dressent le portrait du sexe féminin comme Du-sexe-de-la-femme-comme-chant-de



Implantée depuis bientôt trente ans à El Alto, ville minière perchée à quatre mille mètres d’altitude, la troupe bolivienne du Teatro Trono invente un théâtre social, politique et musical dans une démarche d’Éducation populaire, avec la volonté de constituer une communauté autogérée. Elle débarque aujourd’hui à Paris pour sa première visite en Teatro-Trono-une-troupe-de-theatre-...



Les artistes coréens montent au créneau contre Park Geun-hye, la présidente à scandales. L’existence d’une liste noire, longtemps niée et finalement avérée, s’ajoute aux autres raisons de la colère. Le pays découvre avec effarement que la liberté d‘expression n’était qu’un leurre. Tout a commencé par le cinéma. Et maintenant, que faire ?
Ils ont chanté sur des scènes géantes pendant les manifestations devant En-Coree-du-Sud-les-artistes-face-a...



Par Thomas Hahn

Les affaires de corruption qui balayent la présidence de Park Geun-hye font des ravages dans le monde de la culture. Dans le sud du pays, un festival de film résiste, en œuvrant pour les échanges franco-coréens.
Entre la France et la Corée du Sud, y a-t-il quelqu’un pour tisser des liens durables et inspirés ? Les artistes sont de bonne volonté, mais leur mission se complique, et ce juste après En-Coree-du-Sud-les-artistes-face-a...



Dans son nouveau spectacle, la troupe du Soleil investit une fabuleuse chambre en Inde, où se croisent l’histoire coloniale, l’histoire en train de s’écrire, celle du théâtre et celle du Théâtre du Soleil. Et elle réussit à faire rire de Daesh...



Lemi Ponifasio est né en 1962 à Lano, sur l’archipel des Samoa, îles volcaniques et coralliennes perdues dans l’Océan Pacifique. Avec ses spectacles, il a conquis le monde depuis Auckland en Nouvelle Zélande. En 1995 il crée sa compagnie, MAU qui regroupe pêcheurs samoans et professionnels du spectacle. Chef des Maori, chorégraphe et metteur en scène acclamé partout dans le monde, Ponifasio crée des Lemi-Ponifasio-chef-Maori-et-artist...



Pas si mort que ça : Le LMP accueille la 13e édition du Festival au Féminin organisé par la compagnie Graines de Soleil…



Avec la création française de « Deux sœurs », duo caustique du dramaturge colombien Fabio Rubiano, le talentueux Jean-Marie Broucaret fondateur et organisateur du festival Les Translatines jusqu’en 2015, lâche deux femmes à l’assaut des conventions. À l’affiche jusqu’au 18 février au Glob Théâtre de Bordeaux.



Levée de boucliers en Allemagne contre Alvis Hermanis qui met en scène « La Damnation de Faust » à Paris

Un scandale théâtral secoue l’Allemagne, et débarque sur Paris. Le metteur en scène Alvis Hermanis vient d’annuler, de son propre gré et comme geste de protestation, sa création prévue pour avril 2016 au Thalia Theater de Hambourg.



Les arts de la rue ont pris Paris, ce qui n’est jamais facile. En plus, ce n’était pas au printemps, mais à l’approche d’élections drôlement redoutées… À la Fédération des Arts de la Rue (« la Fédé »), ils ont deux slogans à rendre jaloux tous les partis : « Rue Libre ! » et « L’art est public ». Une fois par an, ils surgissent à Paris, place de l’art est public (« Répu »). Cette année, c’est tombé un 24 octobre, Nouvelle-ruee-de-rue-publique



Le directeur du Théâtre du Rond-Point accusé d’« incitation à la haine » pour avoir programmé en décembre 2011 « Golgota Picnic » de Rodrigo Garcia ! Un théâtre obligé à comparaître, ce n’est pas un canular inventé par un journal satirique, ça se passe en France, en 2015 !



Entretien avec Jean-Marie Broucaret

Les Translatines de Bayonne/Biarritz sont un peu moins mortes qu’on pouvait le craindre. Jean-Marie Broucaret et l’équipe du vaillant Théâtre des Chimères s’accrochent, en proposant une édition 2015 sous le titre de « Vuelta »…



Qu’est-ce qui fait le bonheur d’un spectacle politique ? Se contenter de dénoncer les méchants est-il suffisant ? N’est-il pas plus utile de tenter de transformer notre vision du monde ? Une subversion qui surgit et agit sans prévenir n’est-elle pas autrement plus efficace qu’un discours plein de justes révoltes et de bonnes intentions Festival-d-Aurillac-Un-spectacle-su...



Lier les arts à l’action politique jusqu’à ne plus pouvoir distinguer l’un de l’autre ? Voie parlementaire ou insurrection ? La question a animé le 30e Festival d’Aurillac, avec deux approches différentes, pas forcément opposées. Imagination et plaisir peuvent être un moteur pour la transformation artistique d’une société de plus en plus verrouillée. Ça se passe dans la Aurillac-la-democratie-a-ciel-ouvert



De quel virus la Corée du Sud est-elle frappée ? Un vent de panique a soufflé sur le pays en juin, face à une épidémie fantasmée. Écoles, parcs de loisirs, cinémas, événements fermés ou annulés. Rues désertes. Et soudain, après avoir sévi pendant un mois, le fantasme s’évapore. Que signifie le syndrome MERS dans le paysage politique ? Par Thomas Hahn, envoyé spécial à Coree-du-Sud-MERS-un-virus-politique



Clet Abraham ou CLET, artiste français qui vit en Italie, a inventé l’idée de transformer, à peu près partout dans le monde, les panneaux de signalisation en cartoons libératoires. Ça agit dans l’espace public en faisant réfléchir sur cette notion qui perd chaque jour un peu de son sens, c’est surprenant, c’est drôle, et c’est intelligent. CLET expose actuellement à Paris, jusqu’au 10 juillet. Entretien Les-Jeux-interdits-de-Clet-Abraham



En complément au grand reportage sur la Corée du Sud commencé dans L’Insatiable puis dans l’avant-dernier numéro de la revue, et qui se poursuit dans Cassandre/Horschamp 101, voici des photos prises par notre collaborateur et ami Thomas Hahn qui nous fait découvrir les transformations à l’œuvre à Séoul et ailleurs en Corée du Sud. Nous tenions à vous offrir ces images qui illustrent bien les écrits de Coree-du-Sud-les-images-de-Thomas-Hahn



At the same time we were pointing a finger at you we realized that we were pointing three at ourselves

Robyn Orlin incarne à elle seule toute la complexité du rapport occidental à l’Afrique. Née en Afrique du Sud, descendante d’européens et donc enfant de la colonisation, elle a fait sa carrière en Europe. Engagée dans la réflexion sur les relations entre colons et colonisé(e)s en Afrique du Sud, elle vient de créer « At the same time we were pointing a finger at you we realized that we were pointing three Robyn-Orlin-Jo-bourg-Dakar-rien-a-voir



L’hécatombe culturelle continue en France…

Incroyable mais vrai ! Un adjoint à la culture devient maire de sa ville. Contre toute attente, il remplace une manifestation culturelle de très grande qualité et d’envergure internationale par un mélange de show-biz et de sports… On ne saurait signaler plus clairement un choix de société, ni souligner les dangers du désengagement de l’État en matière de création artistique.
À quelques jours des Politiques-culturelles-Bayonne-reno...



François Hollande est un « président normal », et il sait le prouver, même lors d’une soirée qui sort de l’ordinaire. Le 11 mars 2015, il a remis à la chorégraphe Chantal Loïal les insignes de l’Ordre de la Légion d’Honneur. Elle a été l’une des huit personnalités politiques, médiatiques, artistiques ou sportives à recevoir les honneurs de la République des mains de son président. Au moment même où, loin des Le-president-et-la-danseuse-Legion-...



Retour sur les événements de 2011, à Tunis. Quatre ans plus tard, la distance temporelle permet à Aïsha M’Barek et Hafiz Dhaou (Cie Chatha), chorégraphes tunisiens installés à Lyon, une analyse politique et artistique qui porte leur dernière création « Sacré printemps ! »…



Andréya Ouamba vs. Dorothée Munyaneza : Il arrête de croire au futur, elle s’y remet…

La création chorégraphique africaine est forcément politique. Peut-on nommer une pièce d’un chorégraphe travaillant entre Johannesburg, Dakar et Nairobi, qui ne soit traversée par les questions de la mort, de la guerre, des conditions de (sur)vie et de rapport à la classe politique ?



Alors que le débat sur l’islamisme fanatique fait rage, la Maison des Métallos présente « Haine des femmes », basé sur le recueil de deux témoignages du massacre de Hassi Messaoud, perpétré en 2001 par une foule de cinq cents mâles sur une centaine de femmes.



Avec ce retour à La Maison des métallos, la fameuse pièce de Rayhana, « À mon âge je me cache encore pour fumer » entame ses dernières représentations parisiennes. Ainsi, la dramaturge et romancière revient à cette salle du 11e arrondissement parisien, où son histoire avait démarré de façon hautement dramatique.



« À bas les zoos humains ! » scandent les « Brigades antinégrophobie » devant le Théâtre Gérard Philipe, à Saint-Denis. Évidemment ils ont raison, ça va de soi ! La lutte contre toutes formes de racisme est une cause fondamentale. Sans égalité, pas de république. « À bas les zoos humains », voilà un bon slogan, poignant et pointu… qui d’ailleurs résume parfaitement le message de l’installation de Brett Bailey. Qu-est-ce-que-c-est-Exhibit-B



Malentendu tragique au TGP de Saint-Denis

« À bas les zoos humains ! » scandent les « Brigades antinégrophobie » devant le Théâtre Gérard Philipe, à Saint-Denis. Évidemment ils ont raison, ça va de soi ! La lutte contre toutes formes de racisme est une cause fondamentale. Sans égalité, pas de république. « À bas les zoos humains », voilà un bon slogan, poignant et pointu… qui d’ailleurs résume parfaitement le message de l’installation de Brett Bailey. Mais-qu-est-ce-que-c-est-Exhibit-B



Danse urbaine contemporaine

C’est en 1984, au Prisme, à Élancourt - à l’époque c’était la « Maison pour tous » -, que naquit la compagnie Black Blanc Beur, et donc le Hip Hop chorégraphique ! Référence française importante et généralement incontestée du genre, les B3 n’ont depuis jamais cessé de créer.…



La cathédrale anarchiste

L’Espagne est paradoxale, Léo Bassi aussi. D’origine italienne ou américaine, c’est selon, enfant de la balle, clown et circassien anarchiste. À l’aise avec la crise économique, il construit sa propre cathédrale. À Madrid.



Entretien avec Maguy Marin

Déçue de ne pas y avoir obtenu de lieu de travail, Maguy quitte Toulouse pour s’installer à Ramdam, son fief et dernier refuge, près de Lyon. Et voilà qu’elle arrive à Paris, au Théâtre des Abbesses, avec BiT, qu’elle vient de créer à la Biennale de la Danse de Lyon. Ce qu’elle n’avait pas prévu, c’est qu’elle offre là une brèche qui permet à ceux qui y ont intérêt, de dépolitiser son travail, par certains Maguy-Marin-ca-demenage



Article offert par L’Insatiable

Spectacle très attendu, Genet est de retour au Théâtre national de l’Odéon ! Spectacle phare, même : Les Nègres, dans la mise en scène de Bob Wilson ! Et l’Américain met Genet à genoux, avec brio et néons.
Le show est total, les costumes étincelants, le décor un symbole de puissance culturelle, les costumes en papier d’une présence sculpturale remarquable. Mais l’Afrique et le vaudou deviennent de plates Quand-Pop-Wilson-colonise-Les-765



Spectacle très attendu, Genet est de retour au Théâtre national de l’Odéon ! Spectacle phare, même : « Les Nègres », dans la mise en scène de Bob Wilson ! Et l’Américain met Genet à genoux, avec brio et néons.



Panem et polis

Si certains continuent de vivre et de s’engager comme autrefois, ça n’empêche pas un regard lucide dans le rétroviseur. De sa fidélité à l’idéal d’une révolte, Peter Schumann, fondateur du Bread & Puppet Theater en 1962, garde la force de souffler sur les braises et de tenir tête à l’échec.



Pour compléter le reportage sur l’île de Jeju, paru dans le n° 99 de la revue Cassandre/Horschamp, L’Insatiable vous propose ici plusieurs galeries photos.



Qui veut noyer un festival dans la capitale, dit qu’il y a Paris Plages... En 1975, Paul Simon chantait son « Fifty ways to leave your lover ». Aujourd’hui en France, on accuse les précaires de nuire aux festivals de l’été, de détruire ce qu’ils aiment par-dessus tout : leurs festivals. Pourtant, deux généreux et utopistes rendez-vous parisiens viennent de faire l’expérience qu’il y a bien plus nuisible 50-manieres-de-tuer-un-festival



Séoul suite, par Thomas hahn

Manifestation géante devant la mairie de Séoul. 100.000 personnes étaient rassemblées le 15 août à partir de 15h, pour exiger le vote d’une loi spéciale obligeant le gouvernement à faire toute la lumière sur les dysfonctionnements administratifs qui ont entrainé le naufrage du ferry Sewol en avril dernier.



à voir cet été à Paris

Peu de compagnies osent et savent lier divertissement et acte politique comme les ambassadeurs passionnés de Johannesburg que sont Vusi Mdoyi et sa compagnie Via Katlehong Dance. « Via Sophiatown » est un musical consacré au souvenir d’un quartier interracial dans un pays connu pour sa politique de ségrégation.



cela se passe de commentaires

…mais au métro « République », à côté de et face à une très brune infiltration. Une forme de résistance.



Quelqu’un qu’on aime beaucoup

C’est un prix drôlement sympathique. Pas de gros chèque, et surtout pas de chèque alibi. Pas de médaille, pas de ministre. Bonne ambiance...



Le combat continue...

L’après-midi du dimanche 29 juin, le mouvement des intermittents et précaires a occupé le plateau de Palermo Palermo. Après de longues négociations entre les occupants, les danseurs (qui souhaitaient donner le spectacle) et la direction, la représentation a finalement été annulée.



Le combat de l’intermittence

Lundi 23 juin, les grilles du Théâtre de l’Agora à Montpellier sont restées fermées. Pour la deuxième fois, les précaires en colère ont empêché la première de la création « Empty Moves Part I, II & III » de se tenir à Montpellier danse. Jamais deux sans trois ?



Les poèmes de l’auteure syrienne viennent d’être publiés en français

Comédienne et auteure militante, pacifiste et voix de la rébellion syrienne, Fadwa Souleimane est aujourd’hui réfugiée en France où elle retrouve sa volonté d’exister en tant qu’artiste.



L’art ne saurait se tenir à l’écart des catastrophes...

En Corée du Sud, le naufrage du ferry Sewol avec ses centaines de morts s’est transformé en tragédie nationale, suivie d’un séisme politique. En décortiquant les raisons du désastre, le pays se remet en cause, de fond en comble. Pour les artistes aussi, ça change la donne.



Beaux objets, mais où est la vie ?

Il nous faut changer notre regard sur les « Peaux-rouges » ! Indiens des plaines, présenté jusqu’au 20 juillet, les révèle comme artistes dignes des Mayas, Incas ou Aztèques. Mais si leur art fait la fête à la vie, la présentation les condamne au silence.



Steven Cohen au tribunal, suite et fin

La condamnation du performeur par la 28e chambre correctionnelle ne s’adresse pas tant à Steven Cohen en personne qu’à tous les artistes. Et surtout à ceux qui s’expriment par le corps et dans l’espace public.



Translatines 2013

A Bayonne et Biarritz, Les Translatines entrent en matière !



Translatines 2013

Qu’est-ce qui empêche une société d’éclater ? C’est la peur. La peur de l’autre, la peur de la dégringolade sociale. En Colombie, il fait frapper un peu plus fort. Fabio Rubiano Orjuela, auteur et metteur en scène de la compagnie Teatro Petra, est tombé sur une nouvelle japonaise qui prône qu’une société a besoin d’un meurtre au moins tous les cent Etat-meurtrier



Translatines 2014

Théâtre sous haute tension : Jorge Hugo Marin, auteur et metteur en scène de Bogota aux Translatines…



Entretien avec Fadwa Souleiman

Fadwa Souleiman, actrice syrienne et ancienne leadeuse de la révolution syrienne à Homs, poursuivie par les troupes d’Assad, s’est réfugiée en France en avril 2012, après une fuite à travers la Jordanie. Aujourd’hui elle rebondit à Paris en tant qu’artiste.



Translatines 2013

Les Translatines s’achèvent sur des combats pour la vie. La dictature, le trafic d’organes et le sida écrivent des histoires de disparition que les compagnies transposent dans des œuvres poétiques, dramatiques ou pathétiques.



« Les Aveugles » de Maurice Maeterlinck

Scénographe de Claude Régy, Daniel Jeanneteau a participé pendant quinze ans à l’avènement de la remise en cause de l’image et des mots au théâtre. Depuis 2008 il dirige le Studio Théâtre de Vitry.



« Le féminin dans tous ses états »

L’imprévisible David Noir, en résidence au Générateur de Gentilly prépare un spectacle au féminin, dans lequel il partagera le plateau avec des spectateurs ayant envie de s’impliquer activement.



Impressions de l’audience

L’audience de Steven Cohen a eu lieu le 24 mars dernier. Le jugement était annoncé hier à la 28e chambre correctionnelle de Paris, au Palais de justice, après six semaines de réflexion. Coupable d’"exhibition sexuelle" mais dispensé de peine.



A la Maison des Métallos, « Cartooning for Peace » fédère les caricaturistes de toutes les rives de la Méditerranée

A la Maison des Métallos, l’exposition « Cartooning for Peace » fédère les caricaturistes de toutes les rives de la Méditerranée



Rayhana et certains aspects des rapports hommes-femmes

On n’aura pas fini d’entendre parler de Rayhana. Suite au succès et à la célébrité de sa pièce A mon âge, je me cache encore pour fumer, elle est en train de préparer d’autres surprises, au-delà du monde du théâtre. En attendant une éventuelle reprise de la pièce, Rayhana développe ici certains aspects des rapports hommes-femmes qui forgent le contexte de son Hammam-islam-et-cigarettes





Brèves

Cette his­toire simple, et les contrain­tes qu’elle nous impose, convien­nent à un théâ­tre sim­ple­ment arti­sa­nal. Pas de recours aux tech­ni­ques contem­po­rai­nes. Technique qui fut l’immense chan­tier d’Anders. « Le « trop grand » nous laisse froids, mieux (car le froid serait encore une sorte de sentir) même pas froids, mais com­plè­te­ment intou­chés ; nous deve­nons des anal­pha­bè­tes de l’émotion ».


Le Festival OASIS BIZZ’ART fête sa 15ème édition cette année et vous offre quatre magni­fi­ques soi­rées avec des artis­tes venus des quatre coins du monde. Concerts, che­vaux, cirque, per­for­man­ces, pro­jec­tions, ate­liers, espace enfants, res­tau­ra­tion locale... le tout sur un site natu­rel entiè­re­ment scé­no­gra­phié !


Participez au très beau projet qui se met en place autour d’Armand Gatti et de la maison qui abrite la Parole errante à Montreuil.


En ce début d’été de belles choses autour d’Armand Gatti se dérou­le­ront à Montreuil. Quelques jours où nous pour­rons nous replon­ger dans les mots du poète, dis­paru ce prin­temps, mais tou­jours là autour de nous, dans cette Maison de l’Arbre qui nous a accueillis.


Cette année le fil rouge du fes­ti­val est "Le bateau", celui des pêcheurs de Camaret, celui du Bateau Ivre et aussi celui dans lequel s’embar­quent des mil­liers de femmes et d’hommes à la recher­che d’un avenir plus pai­si­ble... Les 28, 29 et 30 Juillet.