Bienvenue aux insatiables !



Un journal culturel en ligne d’informations de débats et d’humeurs animé par l’ancienne équipe de Cassandre et celle du jeune Insatiable pour mettre en valeur des actions essentielles mais peu visibles, explorer des terres méconnues, faire découvrir des équipes et des artistes soucieux d’agir dans l’époque et, surtout, réfléchir ensemble aux enjeux portés par l’art et la culture dans une société en voie de déshumanisation.


Le blog de Valérie de Saint-Do :




Une pièce différente de Shakespeare chaque soir de la semaine, et en point d’orgue un marathon de cinq pièces le samedi au Nouveau Théâtre de Montreuil. Un défi lancé par Urszula Mikos pour une traversée mouvementée mais exaltante, où l’on est un peu secoué mais où l’on évite les récifs.



L’insurrection du hérisson
ou La ville piquée au vif

Les hackers de l’architecture d’Échelle inconnue présentaient récemment à Dieppe leur Nigloblaster, vélo-cinéma, issu d’un travail au long cours sur le quartier du Pollet dans cette même ville. Ils seront le 8 mars à la librairie Le Genre urbain à Pris pour présenter le livre de Stany Cambot, Villes nomades- Histoires clandestines de la L-insurrection-du-herissonou-La-vil...



Hommage à Thérèse Clerc
La vieillesse n’est pas un naufrage !

Cet article est tiré de Cassandre/Horschamp numéro 92, Hiver 2013. Il aura fallu dix-sept ans de réflexion, et surtout de combat. Mais la maison des Babayagas de Montreuil a surgi de terre, et les premières « sorcières » de ce lieu de vie féministe, autogéré, destiné aux vieilles dames indignes et militantes, viennent d’emménager. Un pied de nez au traitement que nous faisons subir aux vieux et, surtout, Hommage-a-Therese-ClercLa-vieilless...



De l’imaginaire social faisons table rase...

la Jarry, c’est fini ?

La Mairie de Vincennes en a décidé : la Cité industrielle de la Jarry sera rasée pour faire place à un lycée, et ses trois cents habitants doivent quitter les lieux d’ici la fin de l’année. Ses habitants se mobilisent au moins pour l’obtention d’un délai humain…



Les Souffleurs censurés
(la poésie est dangereuse !)

Éternelle et insondable bêtise sécuritaire face aux « commandos », y compris artistiques. Fût-il poétique, et depuis longtemps reconnu pour son grand talent, un commando, ça fait peur, apparemment, en ces temps de « parano » sécuritaire… Et, dans une société où la résignation au contrôle généralisé et à l’horreur économique impose de baisser les yeux, regarder le ciel, c’est hautement déconseillé (de surcroît, on Les-Souffleurs-censures-la-poesie-e...



Coup de gueule !
Circulez, il n’y a rien à voir...

Les Souffleurs censurés !

Éternelle et insondable bêtise sécuritaire face aux « commandos », y compris artistiques. Fût-il poétique, et depuis longtemps reconnu pour son grand talent, un commando, ça fait peur, apparemment, en ces temps de « parano » sécuritaire… Et, dans une société où la résignation au contrôle généralisé et à l’horreur économique impose de baisser les yeux, regarder le ciel, c’est hautement déconseillé (de surcroît, on Coup-de-gueule-Circulez-il-n-y-a-ri...



Les bâtisseurs libertaires

Un complément aux « ZAD de l’art », dossier dans le numéro 101 de Cassandre/Horschamp

Une fin pour le collectif Exyzt, qui a intelligemment marqué le paysage de l’architecture de ces dernières années ?… Où plutôt un nouveau commencement, produit par la dissémination des graines que ses multiples acteurs ont semées ?



Marie-Christine Blandin

Le versant ensoleillé du bien commun

Trop souvent galvaudé, associé à une candeur refusant le rapport de forces, le mot « humanisme » va pourtant comme un gant à Marie-Christine Blandin, qui lui rend ses lettres de noblesse.



Soûlés de poésie

« Alcool, un petit coin de paradis » où l’on frôle la descente aux enfers... C’est la dernière création de Nadège Prugnard, et un moment d’émotion rare, récemment présentée à Paris, à l’Espace Confluences.



Grenoble : Des choix culturels radicaux

Entretien avec Eric Piolle, maire de Grenoble

Élu maire de Grenoble à la tête d’une coalition « rouge verte » en mars 2014, Éric Piolle a suscité beaucoup de curiosité et d’attente. Récemment, l’édile et la Ville de Grenoble étaient mis sur la sellette pour avoir supprimé leurs subvention aux Musiciens du Louvre, prestigieux ensemble dirigé par Marc Minkowski. Décision interprétée un peu hâtivement comme un désintérêt pour la Grenoble-Des-choix-culturels-radicaux



En hommage à Bernard Maris un entretien qu’il avait accordé à Valérie de Saint-Do pour le numéro 75 de Cassandre/Horschamp

Notre économiste préféré, le merveilleux humaniste Bernard Maris, professeur d’économie à l’université Paris 8 et auteur d’ouvrages intelligemment pédagogiques qui vient de disparaître dans la tragédie qui a touché Charlie-Hebdo, nous avait accordé un entretien pour le numéro 75 de Cassandre/Horschamp, nous vous le proposons ici en hommage à cet homme que nous aimions et admirions.
Et soudain, l’économie En-hommage-a-Bernard-Maris-un-entre...



En hommage à Bernard Maris un entretien qu’il avait accordé à Valérie de Saint-Do pour Cassandre/Horschamp

Notre économiste préféré, le merveilleux humaniste Bernard Maris, professeur d’économie à l’université Paris 8 et auteur d’ouvrages intelligemment pédagogiques qui vient de disparaître dans la tragédie qui a touché Charlie-Hebdo, nous avait accordé un entretien pour le numéro 75 de Cassandre/Horschamp, nous vous le proposons ici en hommage à cet homme que nous aimions et En-hommage-a-Bernard-Maris-un-entre...



Gilles Clément

La planète Terre, jardin partagé

Engagé mais irréductible à une étiquette politique, le jardinier-philosophe Gilles Clément écrit, voyage, agit, du micro au macro, et transmet sans relâche son expérience aux jeunes générations d’acteurs du paysage qu’il a formées.



Michel Le Bris

Grand témoin

Baroudeur de la politique, de la musique et de la littérature, ce Breton obstinément tourné vers le grand large nous invite à la découverte d’une littérature exploratrice dans laquelle l’imaginaire et l’hybridation des formes se révèlent les meilleures armes pour rendre compte d’un monde mouvant.



Bordeaux : Zoom sur les artistes en travailleurs

Une exposition et un événement de l’association Point-Barre

L’association PointBarre ouvre aujourd’hui l’événement Plan de montage à Bordeaux. Sous-titrée « L’art, ce travail », elle propose autour d’une exposition une kyrielle de tables rondes et réflexions sur l’artiste en travailleur.



Serge Pey

Le curseur de l’inconnu

Un entretien avec Serge Pey est forcément une entreprise de frustration. Parce que l’écrit ne rend qu’imparfaitement compte de la fièvre de sa parole toujours incarnée dans le corps, toute en associations, références érudites et digressions « poémologiques ». Il aurait pourtant été scandaleux de vous priver de cette Serge-Pey



L’art, outil de décolonisation de l’économisme

Art, culture, société

Les concepts de l’écologie et d’une autre vision de l’économie – biodiversité, économie collaborative, écosophie, sont-ils solubles dans l’art ? Et, à l’inverse, que peut être l’incidence d’une transition – à laquelle je préfèrerais le mot révolution – de nos modes de vie, sur la création artistique et son partage ? Contribution rédigée dans le cadre du séminaire organisé par le CRANE LAB en juin 2014 : L-art-outil-de-decolonisation-de-l



Serge Portelli

Une idéologie qui ne dit pas son nom

Magistrat, président de chambre près la Cour d’appel de Versailles et militant du syndicat de la magistrature, Serge Portelli n’a pas l’habitude de mâcher ses mots, à l’oral comme à l’écrit.



Quand l’impuissance publique ne sait que détruire

Expulsion du bidonville de la Folie à Grigny

Le bidonville de la Folie à Grigny a été évacué et démoli mardi matin. Une fois de plus, les pelleteuses ruinent un an de travail avec les familles, au mépris de la loi. Au mépris aussi d’un minimum d’intelligence et d’humanité face aux parcours de vie et aux constructions accomplies.



Hanif Kureishi

London’s Burning

C’est d’abord le cinéma qui a révélé Hanif Kureishi, figure marquante d’une génération d’écrivains britanniques apparue dans les années 1980. Réalisé par Stephen Frears en 1985, son scénario, My Beautiful Laundrette, frappait fort en portant à l’écran les amours d’un jeune skinhead et d’un jeune Pakistanais, sur fond de crise sociale Hanif-Kureishi



Bruit du Frigo : L’aventure aux coins de la ville

Explorations, parcours et partages

Fondé en 1997 à Bordeaux, le Bruit du Frigo apparaît comme pionnier de ces jeunes collectifs d’architectes convaincus qu’une ville ne se construit pas sans (voire contre !) ses habitants. Leur dernière action se concentre dans le quartier de Belcier et Carle-Vernet à Bordeaux. Et comme chaque été, ils parsèment la communauté urbaine d’étranges refuges, invitations au voyage Bruit-du-Frigo-L-aventure-aux



Marcel Courthiade

Grand témoin

Linguiste et titulaire de la chaire de rromani à l’Inalco, Marcel Courthiade est aussi commissaire aux droits linguistiques de l’Union rromani internationale. Et si les Rroms, que l’Union rromani internationale définit comme « nation sans territoire », étaient les plus européens des Européens ?



« Sortir de la réserve d’Indiens »

À Avignon, les intermittents ont occupé le chapiteau du Off

Après l’annulation de la première du Prince de Hombourg à Avignon, la mobilisation continue. Et elle ne faiblit pas, même si ses formes se diversifient.



Marie-José Mondzain

Grand témoin

Philosophe, directeur de recherche au CNRS, Marie-José Mondzain a consacré une large partie de sa réflexion à l’image : « Qu’est-ce que voir ? Qu’est-ce que dire ce que l’on voit ? Qu’est-ce que faire voir ? Qui dit ce qu’il faut voir ? ».



La folie destructrice

Chronique d’un désastre annoncé

Ce mois-ci, les pelleteuses vont vraisemblablement détruire le bidonville de la Folie à Grigny. Une fois de plus l’irrationalité et la bêtise tremblante devant le populisme ambiant ont raison du travail sans relâche des associations, et notamment du PEROU, avec les familles.



Bernard Stiegler - Les armes de l’adversaire

Grands entretiens

Philosophe lucide des catastrophes contemporaines, Bernard Stiegler s’est toujours refusé aux facilités de la déploration, refuge de la pensée réactionnaire ; implacable, son diagnostic est appel à l’action.



Bernard Stiegler

Les armes de l’adversaire

Philosophe lucide des catastrophes contemporaines, Bernard Stiegler s’est toujours refusé aux facilités de la déploration, refuge de la pensée réactionnaire ; son diagnostic est appel à l’action.



Soft power et storytelling (Notre besoin d’histoires)

Yves Citton

Plutôt que de subir ce que les Anglo-Saxons ont théorisé sous les mots de soft power et concrétisé entre autres par le storytelling, qu’attendons-nous pour résister à l’ordre marchand du monde, pour renouer avec la force du récit ?



Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot

Grands témoins

Dans le paysage sociologique français, ce couple est une exception. Seul à travailler sur la très haute bourgeoisie, il en dévoile minutieusement, de livre en livre, les charmes de moins en moins discrets.



Yves Sioui-Durand

Grand témoin

Membre de la nation Huronne-Wendat, Yves Sioui mène avec la compagnie Ondinnok, installée à Montréal, une aventure théâtrale qui puise au plus profond des traditions amérindiennes pour inventer un langage aussi singulier qu’universel.



Agenda de ministre

La lecture des agendas ministériels offre parfois d’étranges surprises.



Gérard Garouste

À la source

De Garouste, on connaît l’œuvre, marquée par la force des figures mythologiques et allégoriques, le goût du format monumental et une distance teintée d’ironie légère à l’égard des outils contemporains. Mais l’œuvre, est-ce seulement ce que l’on découvre au fil des expositions ?



Tous intermittents, tous œuvriers ?
Appel à contributions !

Extension du domaine de la création

Au moment où les intermittents se battent pour leur régime, il est important de poser la question de son sens pour la création artistique. Chacun sait qu’il dérange le MEDEF pour une question idéologique : il pose une définition du travail insupportable au capitalisme actuel. Nous proposons à nos amis, artistes ou non, d’en Tous-intermittents-tous-oeuvriers



Yves Citton

Notre besoin d’histoires...

Plutôt que de subir ce que les Anglo-Saxons ont théorisé sous les mots de soft power et concrétisé entre autres par le storytelling, qu’attendons-nous pour résister à l’ordre marchand du monde, pour renouer avec la force du récit ?



La révolution des escargots (de Bourgogne) [1]

Brain storming sur l’inscription de l’art dans une une nouvelle économie et écologie

L’intitulé est ma foi fort savant : « L’Acte artistique, de l’écosophie à une économie de la contribution ». Quelle création, quelles pratiques de l’art lorsqu’on veut mettre l’écologie en actes, dans une perspective de décroissance ? Quelle inscription de l’art dans une économie refusant la concurrence, la course au profit et la guerre de tous contre tous  La-revolution-des-escargots-de



Roms de Ris-Orangis : construire et reconstruire

Le PEROU persiste et signe

En décembre 2012, le PEROU installait son ambassade dans un bidonville à Ris-Orangis. Dix-huit mois après, malgré la destruction du camp, les Roms sont toujours là. Et le PEROU aussi, qui persiste et signe dans son acharnement à construire et à témoigner.



Roms de Ris-Orangis : fête à la Base de vie

Une chapelle œcuménique, des éléments de mobilier et de multiples plantations, une intervention graphique de Malte Martin, une fanfare et un goûter : tels sont les ingrédients d’une fête qu’organise le PEROU sur ladite « base de vie » à Ris-Orangis ce 31 mai.



Barbara Cassin

Grand témoin

Philologue et philosophe, ancienne directrice de recherches au CNRS, Barbara Cassin a combattu, dans le cadre de L’Appel des appels, le démantèlement du système français de la recherche. Elle réaffirme aujourd’hui qu’à prétendre réduire les savoirs à leur utilité productive, à vouloir les soumettre à un label inepte de pseudo-excellence, on ne détruit pas seulement les humanités, mais, à terme, Barbara-Cassin



Yes, we camp chez Albert !

Le collectif marseillais pose ses tentes à Aubervilliers

Le collectif Yes We Camp proposait ses architectures éphémères le week-end dernier à Pantin et pose ses tentes depuis avril à Aubervilliers, à la friche Chez Albert, où une construction partagée commençait ce samedi.



St-Denis : les Brichoux remettent ça !

Le site de la Briche, qui réunit plus d’une cinquantaine d’artisans, est devenu un formidable vivier de talents depuis l’installation du premier d’entre eux, Nicolas Cesbron, en 1995. samedi 24 et dimanche 25 mai aura lieu la troisième Briche foraine.



Prenez la BUS à Pantin !

Il y a deux ans à Pantin naissait la BUS, biennale urbaine de spectacles, manifestation « pour imaginer la ville autrement ». Sa première édition fut remarquée, et la BUS agrandit son terrain de jeu ce week-end aux villes de Romainville et Aubervilliers.



Banlieue is beautiful au Palais de Tokyo

Imaginée par l’artiste américain Monte Laster dans le cadre de son association Face, BANLIEUE IS BEAUTIFUL, a pour ambition le décloisonnement des pratiques et l’émergence de formes nouvelles. Au Palais de Tokyo demain, samedi et dimanche.



Flammes étudiantes au Palais de Tokyo

Les étudiants de l’EBABX ont investi les lieux

Les étudiants de l’École des Beaux-arts de Bordeaux, en révolte originale contre leur direction, étaient invités vendredi 9 mai au Palais de Tokyo, dans le cadre de l’exposition de Thomas Hirschhorn, « La Flamme éternelle ». Et ont partagé avec lui et d’autres étudiants leurs interrogations sur l’art, sa transmission et ses Flammes-etudiantes-au-Palais-de



Suzanne Citron

Grand témoin

Ancienne maître de conférences à Paris-13 et auteur du Mythe national, Suzanne Citron a méticuleusement déconstruit la vision romancée de l’histoire de France proposée par les manuels scolaires depuis la IIIe République. Elle trace quelques pistes pour un enseignement ouvert au monde, permettant de se situer à l’échelle de l’histoire de l’humanité. Son décryptage de l’historiographie officielle la rend Suzanne-Citron



Les spéculations artistiques de Denis Robert

Non seulement il a abattu une tâche titanesque avec ses enquêtes sur le monde de la finance, mais il trouve le moyen de troquer l’ordinateur contre le pinceau depuis quelques années, avec succès. À voir à Montmartre.



Butinages et bourdonnements

Les Ruches de l’Unité

Chaque année à Pâques, Jacques Livchine et Hervée de Lafond transforment la maison du Théâtre de l’Unité à Audincourt en ruches. Où l’on s’essaye à des disciplines aussi variées que le chant polyphonique ou la danse indienne façon Bollywood...



Les barques de l’espérance (2)

Carrette della Speranza- Un mémorial aux migrants de Méditerranée

C’est un projet un peu fou né d’une émotion partagée. Celle de François Koltès, réalisateur et écrivain et de Michele Ciacciofera, plasticien. Tous deux assistaient à la constante arrivée des barques de réfugiés en Sicile... et aux tragédies quotidiennes qui y sont liées. Ils ont décidé d’agir.



La ballade du Grand Paul Grundy

Nous l’avons découvert à Divion, lors de la journée Babel Europa organisé par nos amis des Mille et Une Vies le 26 avril dernier.



Roanne : l’éviction qui fâche

On l’avait oublié, mais les élus n’ont pas besoin d’émarger au FN pour évincer des artistes et/ou directeurs d’institutions.



Dans le maquis des mots

Les lecteurs de la revue Cassandre/Horschamp auront eu souvent l’occasion de lire les mots d’Armand Gatti et de découvrir l’activité du lieu qu’il a fondé à Montreuil, La Parole errante…



À la rue, O-Bloque au Grand Parquet

Nous avons plusieurs fois écrit dans Cassandre/Horschamp tout le bien que nous pensons de « À la rue, O-Bloque », le texte de Marina Damestoy.



Ce dimanche, clôture du Vecteur Hugo

C’est aux Petites Gouttes de la Halle Pajol que va se clôturer la manifestation Vecteur Hugo, ce dimanche 4 mai…



Christian Paccoud

Oiseau de passages

Nous l’avions découvert en compagnie de Droits devant !!*, avec son superbe hymne Avenue du Dragon. Nous l’avons retrouvé au festival Ritournelles, scène exigeante de la poésie contemporaine. Héritier gouailleur de la chanson populaire qu’il porte en bandoulière avec son accordéon contre la ritournelle aseptisée du marché, Christian Paccoud est devenu, depuis quinze ans, l’alter ego musical des aventures Christian-Paccoud



Annie Le Brun

Un bel entretien avec l’un de nos plus grands esprits

Paru il y a plus de dix ans, Du trop de réalité fit l’effet d’une déflagration dans un consensus postmoderne mortifère. Annie Le Brun y interrogeait l’ensemble des symptômes d’une société occupée à détruire toute possibilité de rêve autre que programmé, à gommer des mémoires les fulgurances qui bouleversèrent les horizons poétiques, mais aussi politiques, de Annie-Lebrun



Pour que vive le théâtre Paris-Villette

Pétition pour la diversité culturelle

Pétition pour le Théâtre Paris-Villette



Gallimard contre Hemingway

il n’y a plus de magie

Gallimard tente d’interdire à Publie.net de proposer à la vente la traduction du Vieil Homme et la Mer de Hemingway réalisée par françois Bon.



D’un poète à un autre

sur la Grèce

Poème de Serge Pey, écrit au lendemain du vote du plan d’austérité du Parlement Grec et de la manifestation à Athènes après que Mikis Théodorakis, chef d’orchestre, ait été gazé à bout portant par un policier.



Soyons nombreux contre les demeurés de l’ordre moral !

Défendons nos libertés.

Microcassandre s’associe à l’appel "Défendons nos libertés contre l’ordre moral".



« The End », l’erreur d’être en avance à un rendez-vous que l’on ne peut pas rater...

Une pièce profondément rebelle

The End, texte de Leila Toubel mis en scène par Ezzedine Gannoun, du théâtre El Hamra de Tunis, a inauguré le passionnant programme de la plateforme Al Wassl , aperçu du théâtre et de sa parole politique en Méditerranée, au Théâtre Jean-Vilar de Vitry sur-Seine.



Artistophobie, ça suffit !

Visite chez les défenseurs de la chrétienté

Prières de rue face au Théâtre de la Ville lors de la pièce de Roméo Castellucci « Sul concetto di volto nel figlio di dio »



Aurillac : enjeux de campagne

Ce jour-là, à Aurillac, j’aurai écouté François Hollande et caressé une vache

Hollande à Aurillac et le festival des arts de la rue



Résister aux idiots utiles du néolibéralisme qui jouent aux intégristes de l’« Art »

« Résister au populisme culturel » ?!

Réponse à la réponse de Diane Scott et Michel Simonot, parue dans RDL, suite à la publication d’un billet de Nicolas Roméas, intitulé "L’art, la culture et la gauche"



Pour que vive le Théâtre de la liberté de Jénine !

Une pétition relayée par Anissa Daoud

une pétition pour défendre l’existence du Freedom Theatre de Jénine, dont Cassandre/ Horschamp a interviewé une comédienne, Anissa Daoud



La révolution culturelle est en marche !

Modeste contribution à l’excellente fiction présidentielle de Politis

Suite à la fiction imaginée par Politis sur les cent premier jours d’un gouvernement dirigé par Cécile Duflot et Jean-Luc Mélenchon : le ministre de la culture a été oublié !



La gauche, le marteau et les clous

Demandons la lune !

Analyse du discours de Martine Aubry sur la culture



Roger Lafosse

Hommage tardif mais ému

Hommage à Roger Lafosse, créateur du festival SIGMA



L’Appel de Mikis Théodorakis

"La place de tous ces individus n’est pas au Parlement, mais en prison"

Appel à manifester du Comité Consultatif du Mouvement de Citoyens Indépendants. « L’Etincel » créé à l’initiative de Mikis Theodorakis. Athènes, 26 Mai 2011.



Feydeau, fais dodo !

On va en bouffer du boulevard et du divertissement !

Vaudeville, théâtre bourgeois, théâtre de boulevard, théâtre bouffe font cette saison les délices de la critique, des programmateurs, des élus et finalement du public.



Hessel face aux icônes de la France moisie

"Indignez-vous !"

L’arête Hessel ne passe pas. Ils s’en étranglent, ils en bavent, ils piaillent sur tous les plateaux leur indignation du succès d’Indignez-vous. Trop, à vrai dire, pour que ce vertueux concert d’indignation n’ait pas été orchestré.



Nous les avons tant aimés (et nous les aimons encore) II

"93, la belle rebelle"

"93, la belle rebelle", un film de Jean-Pierre Thorn.



Une révolte en images !

Les banderoles du Théâtre du Soleil.

Les banderoles du Théâtre du Soleil.



Les hyènes hurlent et les caravanes passent...

Pour rétablir la vérité sur les Romes et leurs conditions de vie

Colère. Colère noire en lisant toutes les conneries débitées sur les Roms, que l’on parle des "gens du voyage", absurde terminologie bureaucratique, ou de ceux récemment arrivés de Roumanie et Bulgarie. (Oui, excusez-moi, mais le langage de ce billet ne sera pas châtié.)
Colère de voir les sinistres du gouvernement reprendre à leur compte toutes les beauferies des bas du Front, des "trafics" aux Les-hyenes-hurlent-et-les



Un nettoyage ethnique qui ne dit pas son nom : le scandale de l’expulsion des Rroms de St-Denis

La chasse à l’homme, la vraie, elle est là.

La chasse à l’homme, la vraie, elle est là.



Musique "contemporaine" ou académique ?

Une contrepétition

Suite à la pétition passablement conservatrice et très élitiste de 500 musiciens contemporains contre l’entrée de Malik Messadri et de Claire Diterzi à la Villa Médicis, Benjamin Renaud, lui -même enseignant au département "jazz et musiques improvisées" de Paris8, a lancé l’initiative d’une contrepétition que nous relayons bien Musique-contemporaine-ou



Entretien avec Jean Bojko (metteur hors scène)

Naissance de l’Université des Bistrots et une bière...

Le TéATr’éPROUVèTe installé dans la Nièvre et le Morvan vient de clore une action théâtrale menée sur trois ans et qui a vu naître une Université des Bistrots et une bière tout en questionnant les rapports plaisir et connaissance et les fondamentaux du théâtre.



Bouvard et Pécuchet font de l’art contemporain

Les perles des annonces reçues par une revue culturelle

Il y a des jours où on est gâté, avec quelques perles parmi les deux cents annonces quotidiennes que reçoit une revue culturelle.



"À la rue" ? Chiche !

Lettre envoyée par Pierre Prévost, président de la Fédération des Arts de la rue

Je reproduis ici la lettre envoyée par Pierre Prévost, président de la Fédération des Arts de la rue, à ses collègues ... de l’intérieur !



De "Allons z’enfants" à "Maréchal, nous voilà !"

Touche pas à mon "Identité nationale" !

Il ne fait pas bon toucher à la version officielle de l’histoire de France, en ces temps au parfum délétère d’ "identité nationale" blanche et chrétienne. Ni de mettre en lumière les différentes formes de collaboration. Une professeure, et deux artistes en font les frais.



Ubu nomme et répudie les directeurs de théâtre

Sur les scandaleuses nominations à la tête des théâtres.

Sur les scandaleuses nominations à la tête des théâtres.



L’arbre abattu...

Sotigui Kouyaté

Je me souviens de Sotigui Kouyaté dans L’Homme qui, de Peter Brook, (inspiré de L’homme qui prenait sa femme pour un chapeau du neurologue Olivier Sachs) l’un des spectacles les plus forts qu’il m’ait été donné de voir au théâtre.



"Ici, on ne fait pas de littérature"

lettre de Louis Paul d’Alembert, écrivain haïtien invité du festival Étonnants voyageurs, à Michel Le Bris

Lettre de Louis Paul d’Alembert, écrivain haïtien invité du festival Étonnants voyageurs, à Michel Le Bris.



Ami de la poésie, bonsoir !

Hommage à Jean-Pierre Rosnay

Hommage à Jean-Pierre Rosnay



Faut-il sortir Hugo du Panthéon ?

Dans les dents de la réacosphère

Aux grands hommes, les braves patriotes du Figaro.fr et de Causeur.fr ne sont pas très reconnaissants...



Un regard acéré d’architecte "organique" sur le Grand Paris

Un article aussi pertinent qu’impertinent de Lucien Kroll

Un article aussi pertinent qu’impertinent de Lucien Kroll



Les Padox à Jérusalem

La compagnie Houdard-Heuclin revenue du festival "Jérusalem dans tous ses états"

Un récit de nos amis de la compagnie Houdart-Heuclin, revenus du festival palestinien « JERUSALEM DANS TOUS SES ETATS »



Le Bobby Sands de la culture ?

Une destruction programmée

Réflexion sur les raisons de la grève de la faim entamée par Richard Martin, directeur du Théâtre Toursky à Marseille.



Culture : silence, on massacre...

Non, la culture n’est pas un luxe

Y-a-t- il encore des voix à gauche pour dire que la culture n’est pas un luxe, mais une nécessité ?



Cette colère et cette indignation, nous la partageons....

Violences policières : à Montreuil, la police vise les manifestants à la tête

Violences policières : à Montreuil, la police vise les manifestants à la tête





Brèves

Cette his­toire simple, et les contrain­tes qu’elle nous impose, convien­nent à un théâ­tre sim­ple­ment arti­sa­nal. Pas de recours aux tech­ni­ques contem­po­rai­nes. Technique qui fut l’immense chan­tier d’Anders. « Le « trop grand » nous laisse froids, mieux (car le froid serait encore une sorte de sentir) même pas froids, mais com­plè­te­ment intou­chés ; nous deve­nons des anal­pha­bè­tes de l’émotion ».


Le Festival OASIS BIZZ’ART fête sa 15ème édition cette année et vous offre quatre magni­fi­ques soi­rées avec des artis­tes venus des quatre coins du monde. Concerts, che­vaux, cirque, per­for­man­ces, pro­jec­tions, ate­liers, espace enfants, res­tau­ra­tion locale... le tout sur un site natu­rel entiè­re­ment scé­no­gra­phié !


Participez au très beau projet qui se met en place autour d’Armand Gatti et de la maison qui abrite la Parole errante à Montreuil.


En ce début d’été de belles choses autour d’Armand Gatti se dérou­le­ront à Montreuil. Quelques jours où nous pour­rons nous replon­ger dans les mots du poète, dis­paru ce prin­temps, mais tou­jours là autour de nous, dans cette Maison de l’Arbre qui nous a accueillis.


Cette année le fil rouge du fes­ti­val est "Le bateau", celui des pêcheurs de Camaret, celui du Bateau Ivre et aussi celui dans lequel s’embar­quent des mil­liers de femmes et d’hommes à la recher­che d’un avenir plus pai­si­ble... Les 28, 29 et 30 Juillet.