Bienvenue aux insatiables !



Un journal culturel en ligne d’informations de débats et d’humeurs animé par l’ancienne équipe de Cassandre et celle du jeune Insatiable pour mettre en valeur des actions essentielles mais peu visibles, explorer des terres méconnues, faire découvrir des équipes et des artistes soucieux d’agir dans l’époque et, surtout, réfléchir ensemble aux enjeux portés par l’art et la culture dans une société en voie de déshumanisation.


Le blog de Oriane Grellier :




« Place aux femmes »
À Aubervilliers, un militantisme aux saveurs d’apéritif !

En avril 2011, quelques copines lassées de voir les terrasses des cafés de leur ville occupées presque exclusivement par des hommes lancent l’idée d’un rendez-vous régulier pour investir, elles aussi, leurs troquets de quartier. L’idée séduit des voisines, des amies, et aujourd’hui une soixantaine d’albertivillariennes forment le collectif Place aux femmes.
« On est chiantes, mais pas violentes ».
Un Place-aux-femmes-A-Aubervilliers-un...



Du Free Jazz au DJ dictateur. (2)

Le jazz a d’emblée été considéré comme un phénomène majeur en France. Après la Seconde Guerre mondiale, de nombreux musiciens américains viennent s’installer dans l’Hexagone (Sidney Bechet, Don Byas, Kenny Clarke) offrant aux musiciens français l’opportunité d’apprendre à leur contact. Django Reinhardt, Boris Vian, le « trompinettiste » puis des gens comme Michel Le Bris ont été des passeurs du jazz en Du-Free-Jazz-au-DJ-dictateur-2



L’aventure du Jazz (2). Le désengagement du danseur. Du Free Jazz au DJ dictateur.

Le jazz a d’emblée été considéré comme un phénomène majeur en France. Après la deuxième guerre mondiale, de nombreux musiciens américains viennent s’installer dans l’hexagone (Sidney Bechet, Don Byas, Kenny Clarke) offrant aux musiciens français l’opportunité d’apprendre à leur contact. Ils développeront la « french touch » qui se caractérise par l’utilisation d’instruments à cordes. Django Reinhardt, Boris L-aventure-du-Jazz-2-Le-desengageme...



L’aventure du jazz (1). La controverse du « vrai jazz »

du « New-Orleans » au Free Jazz (1920-1960)

Son terreau originel, fait de blues et de gospel, a donné au jazz ses couleurs : le noir en l’occurrence, notamment celui des afro-américains de la Nouvelle-Orléans. Durant la ségrégation aux États-Unis aux débuts du vingtième siècle, il fut le fer de lance musical d’une communauté opprimée, un mode d’accès à l’existence du peuple noir dans une Amérique blanche frileusement refermée sur elle-même. Bien que L-aventure-du-jazz-1-La-controverse...



L’aventure du jazz (1)

Son terreau originel, fait de blues et de gospel, a donné au jazz ses couleurs : le noir en l’occurrence, notamment celui des afro-américains de la Nouvelle-Orléans. Durant la ségrégation aux États-Unis au début du vingtième siècle, il fut le fer de lance musical d’une communauté opprimée, un mode d’accès à d’existence du peuple noir dans une Amérique blanche frileusement refermée sur elle-même. Bien que L-aventure-du-jazz-1



Pixações : les nouveaux lettrés de São Paulo
(ou « Le contrôle des signes dans l’espace public fait partie de l’art de gouverner »)

Les pixadores, scribes principalement issus des favelas de São Paulo, sont les auteurs de lettrages gigantesques qui envahissent la ville au prix d’acrobaties urbaines souvent risquées.



Fin de résidence à Ville-Évrard
(la régularité du soin face à l’instabilité du geste artistique)

La compagnie Vertical Détour, créée et animée par Frédéric Ferrer, est en résidence depuis 2005 dans les Anciennes Cuisines de l’hôpital psychiatrique de Ville-Evrard (Neuilly-sur Marne), où elle animait chaque semaine des ateliers théâtre avec les patients et le personnel. Cette collaboration qui a commencé il y a dix ans, se terminera malheureusement en fin Fin-de-residence-a-Ville-Evrard-la-...



Une brèche (ou une friche) : la Briche !

La Briche, une ancienne zone industrielle recyclée en ateliers d’artistes

La Briche est une ancienne zone industrielle de 20 000 m2 située à Saint-Denis dans la région parisienne. Depuis 20 ans, ce casse-fonte d’origine s’est progressivement transformé en ateliers réunissant des artistes et de nombreux corps de métiers, dans un bel esprit de rencontres et de cohabitations inopinées !
La Briche est un site privé. Dans les années 1920, un inventif Auvergnat l’investit avec Une-breche-ou-une-friche-la-Briche



Une brèche ou une friche : la Briche !

La Briche est une ancienne zone industrielle de 20 000 m2 située à Saint-Denis dans la région parisienne. Depuis 20 ans, ce casse-fonte d’origine s’est progressivement transformé en ateliers réunissant des artistes et de nombreux corps de métiers, dans un bel esprit de rencontres et de cohabitations inopinées !
La Briche est un site privé. Dans les années 1920, un inventif Auvergnat l’investit avec Une-breche-ou-une-friche-la-Briche-1201





Brèves

Rien, jamais, n’aura été banal dans la vie d’Armand Gatti qui vient de décé­der. Même pas le chassé-croisé entre l’annonce aux Amis de l’Humanité d’un rendez-vous avec lui, le 19 avril pro­chain, et sa dis­pa­ri­tion le 6, ses obsè­ques, le 13 au cré­ma­to­rium du Père Lachaise.


« Lecture de 5 faits d’actua­li­tés... » Éditions Al dante, 2016. Une pro­po­si­tion d’Alphabetville dans le cadre de Faits divers. Jeudi 13 avril à 18h30 à la librai­rie la Salle des machi­nes à Marseille.


Comment réin­ter­ro­ger l’éducation popu­laire et répon­dre aux enjeux actuels à tra­vers une démar­che de recher­che-action ?


Le 11 avril, la librai­rie du Jeu de Paume et les Presses du réel vous invi­tent à ren­contrer Emmanuel Alloa, Georges Didi-Huberman, Marie-José Mondzain, Magali Nachtergael et Peter Szendy à l’occa­sion de la paru­tion de Penser l’image III. Comment lire les images ?


Julien Blaine conti­nue à faire vivre et revi­vre la poésie. Il la donne à voir là où on ne l’attend pas, dans le quo­ti­dien et l’actua­lité.
En dehors de ses per­for­man­ces et expo­si­tions, voici quel­ques œuvres parues ces der­niè­res années, aperçu non exhaus­tif de ses der­niers tra­vaux.


Des Capitales euro­péen­nes de la Culture pour un projet cultu­rel et démo­cra­ti­que euro­péen…


Le FIFA est une pla­te­forme de dif­fu­sion unique pour les arti­sans du cinéma qué­bé­cois, cana­dien et inter­na­tio­nal.
C’est une occa­sion unique de décou­vrir une cen­taine de docu­men­tai­res, d’essais, de vidéos d’artis­tes et d’oeu­vres de nou­vel­les écritures sur l’Art. # lefifa


Le débat en pré­sence des portes-paro­les Culture des can­di­dats à l’élection pré­si­den­tielle, sur la ques­tion "Quels pro­jets cultu­rels pour le pro­chain quin­quen­nat ?"