Bienvenue aux insatiables !



Un journal culturel en ligne d’informations de débats et d’humeurs animé par l’ancienne équipe de Cassandre et celle du jeune Insatiable pour mettre en valeur des actions essentielles mais peu visibles, explorer des terres méconnues, faire découvrir des équipes et des artistes soucieux d’agir dans l’époque et, surtout, réfléchir ensemble aux enjeux portés par l’art et la culture dans une société en voie de déshumanisation.


Articles offerts par L’Insatiable

Un message de Délia : Sauver le Cirque Romanès !

par L’Insatiable
Télécharger la version PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable


Entre les attaques racistes, dont nous sommes victimes depuis septembre 2015 et les conséquences terribles des attentats de Paris du 13 novembre sur la fréquentation des salles de spectacle, le Cirque Romanès est aujourd’hui menacé de disparition !

Pour la première fois, nous lançons une campagne d’appel aux dons en ligne pour nous aider à surmonter cette situation exceptionnelle...

Plus que jamais nous avons besoin d’aide car notre situation s’est sérieusement aggravée ces dernières mois !

JPEG - 43.5 ko
©www.astoryunwritten.com

C’est le moment de nous aider à sauver notre petit cirque ! Nous pourrons y résister grâce à vous, soyez à nos côtés !

Comme vous le savez peut-être déjà, tous les évènements graves que nous avons subi depuis notre installation sur notre nouveau site (Paris 16e) : la haine des manifestants fascistes qui ont bloqués notre cirque, les attaques racistes, les actes de vandalisme, ainsi que les conséquences terribles des attentats de Paris, font que nous sommes dans une situation extrêmement précaire et c’est la première fois en 22 ans que nous avons le sentiment d’être réellement menacés de tout arrêter ...

Merci d’avance du fond du cœur pour votre soutien !

Voici le lien : https://www.helloasso.com/associations/les-etoiles-multicolores/collectes/soutien-au-cirque-tzigane-romanes

Nous sommes artistes ET Tsiganes, dans ce climat de peur. On s’adresse à vous, pour nous aider à maintenir notre petite flamme contre les haines et l’obscurité…

JPEG - 194.2 ko
©www.astoryunwritten.com

Malgré les nombreux spectacles de qualités que nous donnons depuis des années, nous risquons de disparaître et d’être expulsés du 16e arrdt car beaucoup d’associations mènent un combat contre nous !

Comme dit Alexandre Romanès : « le racisme et l’antisémitisme à encore de beaux jours devant lui, car même mort dans un cimetière : musulmans, juifs et chrétiens on est encore séparés … »

Nous luttons pour jouer notre spectacle jusqu’à la fin avril 2016 La Lune tzigane brille plus que le Soleil !. Venez nous voir ça me fera plaisir de vous accueillir avec votre famille sous notre petit chapiteau !

Je vous embrasse avec le cœur,

Délia Romanès

Lieu du spectacle :

Chapiteau du Cirque tsigane Romanès

Au Square Parodi, en face du 31 Bd de l’Amiral-Bruix ( Paris 16e) Métro : Porte Maillot ( Ligne 1 – sortie 5)

www.cirqueromanes.com

JPEG - 287.2 ko





3 commentaire(s)

Bae marion helen 24 mars 2016

jusque fin avril venez soutenir ces artistes du cirque Romanes

Signaler

Catitu Tayassu 24 mars 2016

Je suis prête à faire une danse des arbres avec le public, afin que cet art de vivre amérindien (enseigné et pratiqué à Paris, depuis 2014) puisse être l’un des moyens de me solidariser. Bien entendu, la billetterie viendra au Cirque Romanès.
Tout renseignement, si cela vous parlera sera possible par email, puis nous pourrions envisager un échange téléphonique, afin de converser et éventuellement promouvoir cet "EMOI des ARBRES au Cirque Romanès, avec Catitu Tayassu.
Paix et prospérité

Signaler

Bratanov Flo 18 mars 2016

" La lune tzigane brille plus que le soleil "

J’ai des souvenirs de petite fille du quartier tzigane à Sofia, les
couleurs , les femmes,sont encore là, gravés et tendres ....
Vivez, partout !!!!

Je vous aime

Signaler
Réagissez, complétez cette info :
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Signalez un problème sur cet article :


Annonces

La finance ne déter­mine pas la géo­gra­phie et l’his­toire, le Royaume Uni est bien en Europe.
Le Théâtre de l’Opprimé fêtera la 10ème édition du fes­ti­val MigrActions. Dès la pre­mière édition de MigrActions en 2007, le fes­ti­val affirme sa volonté de célé­brer la liberté de migra­tion des formes, des iden­ti­tés et des géné­ra­tions. Culture en mou­ve­ment, en action, pro­ve­nant d’une plu­ra­lité d’hori­zons artis­ti­ques.


Brèves

Pour sa qua­ran­tième édition, le Festival de cinéma de Douarnenez choi­sit de ques­tion­ner la notion de Frontières. Frontière, non plus cette limite arbi­traire, cette bar­rière qui sépare mais plutôt zone d’échange. Frontière, un lieu qu’il s’agit d’inves­tir, un ter­ri­toire commun… du moins, pour un temps, celui du Festival, et des pos­si­bles rai­son­nés et/ou rêvés… là-bas, à Douarnenez.
Cette année encore, fic­tions, docu­men­tai­res, images fixes comme ani­mées, pala­bres, ren­contres, lit­té­ra­tu­res, concerts et fes­ti­vi­tés Frontieres-du-18-au-26-Aout-2017

Cette his­toire simple, et les contrain­tes qu’elle nous impose, convien­nent à un théâ­tre sim­ple­ment arti­sa­nal. Pas de recours aux tech­ni­ques contem­po­rai­nes. Technique qui fut l’immense chan­tier d’Anders. « Le « trop grand » nous laisse froids, mieux (car le froid serait encore une sorte de sentir) même pas froids, mais com­plè­te­ment intou­chés ; nous deve­nons des anal­pha­bè­tes de l’émotion ».


Le Festival OASIS BIZZ’ART fête sa 15ème édition cette année et vous offre quatre magni­fi­ques soi­rées avec des artis­tes venus des quatre coins du monde. Concerts, che­vaux, cirque, per­for­man­ces, pro­jec­tions, ate­liers, espace enfants, res­tau­ra­tion locale... le tout sur un site natu­rel entiè­re­ment scé­no­gra­phié !


Participez au très beau projet qui se met en place autour d’Armand Gatti et de la maison qui abrite la Parole errante à Montreuil.


En ce début d’été de belles choses autour d’Armand Gatti se dérou­le­ront à Montreuil. Quelques jours où nous pour­rons nous replon­ger dans les mots du poète, dis­paru ce prin­temps, mais tou­jours là autour de nous, dans cette Maison de l’Arbre qui nous a accueillis.