Bienvenue aux insatiables !



Un journal culturel en ligne d’informations de débats et d’humeurs animé par l’ancienne équipe de Cassandre et celle du jeune Insatiable pour mettre en valeur des actions essentielles mais peu visibles, explorer des terres méconnues, faire découvrir des équipes et des artistes soucieux d’agir dans l’époque et, surtout, réfléchir ensemble aux enjeux portés par l’art et la culture dans une société en voie de déshumanisation.


Qu’est-ce que l’Insatiable ?

par Nicolas Romeas


« […]Vous mourrez de modestie, osez désirer, soyez insatiables, délivrez les forces terribles qui se font la guerre et tournent en rond sous votre peau, ne rougissez pas de vouloir la Lune : il nous la faut. »
Jean-Paul Sartre, préface à la réédition de Aden Arabie, de Paul Nizan 1960.

Après dix-neuf ans de bons et loyaux services, l’équipe de la revue Cassandre/Horschamp qui travaille depuis novembre 1995 à la découverte d’un geste artistique qui agit à l’intérieur de la collectivité humaine et à une réflexion qui permette d’en exprimer la valeur et le sens, a décidé de passer à la vitesse supérieure, afin de toucher un public plus large.

C’est la raison pour laquelle nous avons fondé ce site d’informations et de débats afin de faire circuler nos idées et nos découvertes à une quantité beaucoup plus grande de lecteurs que ce que permet une revue diffusée principalement en librairies.

Pour en savoir plus sur la revue et son histoire, suivez ce lien.

L’idée centrale est la défense et l’illustration du geste artistique en tant qu’outil indispensable pour toute société, particulièrement essentiel et salutaire pour une société en grave danger de déshumanisation comme la nôtre.

Pour ce qui concerne les recensions de pièces ou autres moments artistiques, nous ambitionnons d’inventer une nouvelle critique qui ne se contente pas d’un regard esthétique sur les œuvres, mais prenne vraiment en compte la relation à l’histoire, aux populations et aux lieux.

Ils participent à sa construction :



(Premiers donateurs et membres fondateurs)

Jean-Paul Ayme
Jean-Louis Bancel
Association Le Bellovidere
Olivier-Jacques Bernard
Valérie Bournet
Thierry Boutin
Sebastien Branche
Jacqueline Bruckert
Marie-Julie Caupenne
Olivier Claeys
Jean-Louis Comolli
Isabelle Dario
Laurence Dulas
Agnès Durand
Samuel Fouché
Michèle landre
Claudette Iglesias
Agnès Joyeux
Marie Christine Kacijan
Jacques Selim Khelifa
Marc Mangenot
Jenny Lauro Mariani
Luis Mateo
Olivier Neveux
Joanne Oussoren
Pierre Parrent
Jean Pottier
Aline Rondeau
Catherine Serre
François-Noël Simoneau
Anne-Marie Soula
Lionnel Toussaint
Anne Tuffelli
Sophie Wiedemann










Annonces


Brèves

L’infor­ma­tion ne devrait pas être une mar­chan­dise, mais elle est de plus en plus sous la coupe des pou­voirs finan­ciers et indus­triels. Pour faire vivre une presse libre, jour­na­lis­tes et citoyen•­ne•s doi­vent inven­ter d’autres modè­les économiques, émancipés de la publi­cité et des action­nai­res.


Le deuxième numéro de la grande revue franco-belge art et société est arrivé, com­man­dez-le main­te­nant !


Le Festival Opération Quartiers Populaires (OQP) orga­nisé par la com­pa­gnie Mémoires Vives se tien­dra au Théâtre de l’œuvre dans le quar­tier de Belsunce à Marseille du 23 octo­bre au 3 novem­bre 2017


Le Génie en Liberté est un Événement bien­nal, orga­nisé par le Génie de la Bastille.
Il pro­pose à un large public un par­cours cultu­rel dans le quar­tier du 11ème arron­dis­se­ment de Paris.


Depuis 2003, le fes­ti­val de cinéma d’Attac « Images mou­ve­men­tées » s’emploie à infor­mer et à sus­ci­ter la réflexion col­lec­tive sur des ques­tions cru­cia­les de ce début de XXIe siècle en s’appuyant sur une pro­gram­ma­tion ciné­ma­to­gra­phi­que exi­geante et éclectique. Celle-ci asso­cie courts, moyens et longs-métra­ges, docu­men­tai­res et fic­tions, films fran­çais et étrangers, anciens et récents, ayant eu une large dif­fu­sion ou non. Le fes­ti­val accueille régu­liè­re­ment des avant-pre­miè­res.