Bienvenue aux insatiables !



Un journal culturel en ligne d’informations de débats et d’humeurs animé par l’ancienne équipe de Cassandre et celle du jeune Insatiable pour mettre en valeur des actions essentielles mais peu visibles, explorer des terres méconnues, faire découvrir des équipes et des artistes soucieux d’agir dans l’époque et, surtout, réfléchir ensemble aux enjeux portés par l’art et la culture dans une société en voie de déshumanisation.


< Brèves

Pourvoir de Patrice Enard au cinéma La Clef

par L’Insatiable
Thématique(s) : L’art hors-champs Sous thématique(s) : Cinéma , Projection
Télécharger la version PDF  Version imprimable de cet article Version imprimable


Jeudi 18 décembre, à 20h30, une projection du film Pourvoir de Patrice Enard réalisé en 1981 se tiendra au cinéma La Clef dans le Vème arrondissement de Paris. La séance sera présentée par Jean-Pierre Bouyxou et Pierre Bourdy.

Pourvoir est l’unique long métrage et dernier film de Patrice Enard. Cette œuvre cinématographique est le résultat d’un tournage qui a duré pas moins de dix ans. Le réalisateur donne à voir la société post-68, une fois les fumées des barricades disipées, c’est la libération sexuelle qui s’affiche à l’écran. C’est aussi une jeunesse, qui oscille dans l’émerveillement entre l’excitation provoquée par la peau qui se dévoile dans la rue et dans les cafés et les lectures de Freud et de Marx... Pourvoir est une vision acérée sur une société qui se découvre et par ce biais ce redécouvre. Patrice Enard met en scène une véritable poésie visuelle hypnotique, sur l’être humain et ce qu’il y a de plus profond en lui.

Cette projection de Pourvoir constitue la deuxième séance du cycle de projection de longs-métrages issus du catalogue du Collectif Jeune Cinéma. Le film, diffusé en 16mm, a été récemment restauré par l’association Patrice Enard, dont Jean-Pierre Bouyxou et Pierre Bourdy, qui présenteront la projection, font partie. A noter que cette séance unique fermera le cycle de projection régulier du Collectif Jeune Cinéma pour l’année 2014. L’occasion pour tous d’échanger autour du film, de découvrir les rendez-vous du CJC et de faire un tour au cinéma La Clef pour ceux qui n’y auraient encore jamais mis les pieds !

Informations complémentaires

Projection de Pourvoir de Patrice Enard, présentation de la séance par Jean-Pierre Bouyxou et Pierre Bourdy
Dans le cadre des projections régulières du Collectif Jeune Cinéma
Jeudi 18 décembre à 20h30

Cinéma La Clef
34 Rue Daubenton - 75005 Paris

Plus d’informations sur le site de La Clef : ici
Ou sur le site du Collectif Jeune Cinéma : ici






Réagissez, complétez cette info :
Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Signalez un problème sur cet article :


Annonces


Brèves

L’infor­ma­tion ne devrait pas être une mar­chan­dise, mais elle est de plus en plus sous la coupe des pou­voirs finan­ciers et indus­triels. Pour faire vivre une presse libre, jour­na­lis­tes et citoyen•­ne•s doi­vent inven­ter d’autres modè­les économiques, émancipés de la publi­cité et des action­nai­res.


Le deuxième numéro de la grande revue franco-belge art et société est arrivé, com­man­dez-le main­te­nant !


Le Festival Opération Quartiers Populaires (OQP) orga­nisé par la com­pa­gnie Mémoires Vives se tien­dra au Théâtre de l’œuvre dans le quar­tier de Belsunce à Marseille du 23 octo­bre au 3 novem­bre 2017


Le Génie en Liberté est un Événement bien­nal, orga­nisé par le Génie de la Bastille.
Il pro­pose à un large public un par­cours cultu­rel dans le quar­tier du 11ème arron­dis­se­ment de Paris.


Depuis 2003, le fes­ti­val de cinéma d’Attac « Images mou­ve­men­tées » s’emploie à infor­mer et à sus­ci­ter la réflexion col­lec­tive sur des ques­tions cru­cia­les de ce début de XXIe siècle en s’appuyant sur une pro­gram­ma­tion ciné­ma­to­gra­phi­que exi­geante et éclectique. Celle-ci asso­cie courts, moyens et longs-métra­ges, docu­men­tai­res et fic­tions, films fran­çais et étrangers, anciens et récents, ayant eu une large dif­fu­sion ou non. Le fes­ti­val accueille régu­liè­re­ment des avant-pre­miè­res.