[Lutte des classes] Émile se pose des questions…

PARTAGER CET ARTICLE ► 
|  Article suivant →
Archipels #2 est enfin là !
Bienvenue aux insatiables !



L’Insatiable est un journal culturel en ligne d’informations de débats et d’humeurs sur les relations entre l’art et la société. Notre travail consiste à faire découvrir des équipes et des artistes soucieux d’agir dans l’époque pour mettre en valeur des actions essentielles, explorer des terres méconnues et réfléchir ensemble aux enjeux portés par l’art et la culture dans une société en voie de déshumanisation.

Faire un don

< Articles

[Lutte des classes] Émile se pose des questions…

PARTAGER ►

par Lucien Fauvernier
Télécharger la version PDF  Version imprimable de cet article Version imprimable



C’est quoi être riche ? Une question qui peut paraître simple de prime abord... Pourtant trouver une réponse juste n’est pas forcément évident. Surtout si elle doit s’adresser à un jeune collégien. Les mots doivent être choisis, les idées claires, pour ne pas laisser l’adolescent dans le doute et l’incompréhension. Un vrai défi, que le couple de sociologues Monique Pinçon-Charlot et Michel Pinçon ont relevé. À chacune des questions posées par Émile, collégien à Corbigny dans la Nièvre (et dont le prénom n’évoque peut-être pas par hasard le fameux traité de Jean-Jacques Rousseau sur l’éducation), les réponses des « Pinçon-Charlot » sont à la fois accessibles et justes. Si l’ensemble de l’échange entre Émile et les sociologues, compilé dans un petit ouvrage disponible aux éditions de l’Aube, permet aux plus jeunes d’aborder facilement le concept de richesse, les plus grands pourront aussi réinterroger efficacement cette notion, étendard de l’économie capitaliste.

Il ne faut pas croire que la rencontre entre Émile et les Pinçon-Charlot [1] soit fortuite. A l’origine, il y a le contact entre Émile et Jean Bojko, artiste et metteur en scène, créateur du TéATr’éPROUVèTe. Installé à l’Abbaye du Jou[...]

Pour lire la suite de cet article,
abonnez-vous dès maintenant pour 30€

Un nouvel Insatiable est en chemin.
Rendez-vous le 21 mars !

J’Y VAIS !




[1Voir notamment- ed. La Ville brûle, 2014.

fake lien pour chrome



Partager cet article /  







Réagissez, complétez cette info :
Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Signalez un problème sur cet article :


Annonces


Brèves