Bienvenue aux insatiables !



Un journal culturel en ligne d’informations de débats et d’humeurs animé par l’ancienne équipe de Cassandre et celle du jeune Insatiable pour mettre en valeur des actions essentielles mais peu visibles, explorer des terres méconnues, faire découvrir des équipes et des artistes soucieux d’agir dans l’époque et, surtout, réfléchir ensemble aux enjeux portés par l’art et la culture dans une société en voie de déshumanisation.


< Liste des formations

LA CRÉATION SUR UNE SCÈNE PARTAGÉE

Télécharger la version PDF  Version imprimable de cet article Version imprimable


Cette formation s’adresse à tous les artistes, comédiens, danseurs, auteurs, qui désirent expérimenter les espaces de création où se mêlent professionnels du spectacle vivant et ceux qui endurent la société : détenus, malades psychiques, migrants, personnes isolées, personnes sous main de justice, etc... Elle s’adresse à ceux qui acceptent d’interroger leur pratique artistique dans ces rencontres radicales sur des scènes partagées, qui pressentent possible de transformer l’approche de leur discipline dans un mouvement politique, au sens fort et précis, d’un mouvement qui replace l’art au centre de la construction des existences humaines et de la construction de la société.

CONDITIONS D’ACCÈS
120h – 3x40heures. 1 semaine par trimestre

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
Comprendre les enjeux de la rencontre artistique avec des personnes « hors-champ » de la culture. Comprendre les particularités de ces tentatives et leurs conditions de réussite et d’échec savoir mettre en oeuvre un projet de création théâtrale dans les contextes proposés, en affirmant les gestes artistiques impliqués.

MÉTHODE

Les participants seront immergés dans un processus de création partagée, sous la direction de Jean-Pierre Chrétien-Goni, le metteur en scène responsable de ce stage. Ils accompagneront un chantier mené par la Cie IPQR mené avec ses partenaires sur son territoire de pratique dans le 19ème arrondissement de Paris. L’ensemble des protagoniste de la Cie sera engagé dans la formation. Elle aboutira à une présentation publique de « l’oeuvre-provisoire » réalisée en commun dans le théâtre de la Cie IPQR, le Vent se Lève...!
Le programme se déroulera en deux parties : la première qui impliquera les participants dans « les temps préparatoires » d’une telle expérience (rencontres avec les partenaires, pré-élaboration du projet, premières esquisses artistiques), et la seconde dans une mise en oeuvre pour la scène avec l’ensemble des acteurs concernés (des ateliers aux répétitions, jusqu’à la représentation).
Les outils numériques (vidéo et son) seront largement utilisés tout au long du processus de création et dans l’élaboration d’une oeuvre qui se cherchera comme résolument contemporaine.

COMPÉTENCES VISÉES

Les compétences de chaque artiste re-élaborées dans la traversée de la pratique engagée sur la scène avec les personnes impliquées dans le processus, quelque soit leur statut, leur histoire, leur(s) singularité(s). Ce stage est un stage de perfectionnement artistique au plein sens de ces terme.

THÈME DE CRÉATION

La Cie IPQR travaille depuis deux ans, sur une création intitulée FAUST-MACHINE, née dans un travail en détention à l’automne 2015. Ce travail est toujours en cours et se déploie sur l’ensemble des territoires de pratique de la Cie : situations carcérales ou post-carcérales, handicap psychique, PJJ, Centres sociaux,...Il a déjà donné lieu à 3« oeuvres-provisoires » présentées en 2016 et 2017. Le stage proposé conduira à une 4ème oeuvre-provisoire, avant que la Cie ne présente une première forme globale en Janvier 2018.
La mise en scène est assurée par JP Chrétien-Goni, avec le concoursd’Hélène Labadie, Stekri pour la création sonore, Claire Robiche pour les réalisations audio-visuelles.

MOTS-CLÉS
• théâtre • création • création partagée • scène • publics « hors-champ » • Faust •

FORMATEURS
Jean-Pierre Chrétien-Goni est maître de Conférences au Conservatoire National des Arts et Métiers, metteur en scène et auteur, directeur du Vent se Lève ! Tiers-Lieu d’art, de création et d’éducation populaire.Travaille au théâtre sur les thématiques de l’enfermement : prisons, hôpitaux psychiatriques, ghettos et tous les espaces du
délaissement social. Créé des spectacles dans ces « hors-champs » de l’art et de la culture, et cherche à inventer « avec » et pas seulement « pour » les publics.
A mis en scène plus de 50 spectacles, auteur de plusieurs textes pour le théâtre. Il est aussi l’auteur d’ouvrages et d’articles sur l’anthropologie de l’art et de la culture, ainsi que sur des questions de philosophie politique, enseigne l’anthropologie de la culture, les théories de l’action artistique, le théâtre.Ses recherches récentes
portent principalement sur les relations entre l’art et la démocratie.
Hélène Labadie est formée aux Cours Périmony et Claude-Mathieu, Hélène LABADIE est metteuse en scène. Elle crée en 2000 la Cie Melody Nelson, avec laquelle elle met en scène différentes créations autour de l’écriture contemporaine. Parallèlement aux créations de la Compagnie Melody Nelson, elle monte plusieurs ateliers pour défendre l’intégration des personnes handicapées mentales et leur accès au théâtre, comme le « Théâtre dans tous ses Etats » au Conservatoire de Clamart. Plusieurs créations collectives sont représentées dans lesquelles les comédiens et musiciens liés à la compagnie interviennent.


BROCHURE COMPLÈTE DES FORMATIONS :



<< FORMATION PRÉCÉDENTE
FORMATION SUIVANTE >>


  • Contactez-nous pour avoir plus d'informations sur nos formations