[Espagne] Tracer son chemin hors du marché

PARTAGER CET ARTICLE ► 
|  Article suivant →
s’abonner
 

Enfin
des cadeaux intelligents !





   


< Articles

[Espagne] Tracer son chemin hors du marché

Entretien avec Antonio Calleja
PARTAGER ►

par Irène Sadowska-Guillon
Télécharger la version PDF  Version imprimable de cet article Version imprimable



A C Gallery

Pour Antonio Calleja, peintre (et pas seulement pour lui), l’indépendance est une condition sine qua non de la création artistique. Il affirme son engagement éthique et artistique en refusant les lois du marché et le diktat du mundillo des galeristes (pas seulement espagnols) qui imposent les valeurs et les tendances vendeuses.

Calleja travaille[...]

Pour lire la suite de cet article,

ABONNEZ-VOUS

(abonnement annuel ou mensuel)

Déjà abonné ?

Connectez-vous !




fake lien pour chrome

➡ Les abonnés peuvent voter une fois par article, votez si vous avez aimé cet article et que vous souhaiteriez le voir publié parmi les articles gratuits au début du mois prochain, merci pour votre participation !



Partager cet article /  





1 commentaire(s)

Mere 1er novembre 2014

Les peintures de Calleja montrent un grand message. Elles sont vivantes et une magnifique liaison entre science et beauté.
Salut

http://lloviendohistorias.blogspot.com Signaler
Réagissez, complétez cette info :  →
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Infos, réflexions, humeurs et débats sur l’art, la culture et la société…
Services
→ S’abonner
→ Dons
→ Parutions papier