« Espæce », patchwork rhapsodique et légèrement soporifique

PARTAGER CET ARTICLE ► 
|  Article suivant →
s’abonner
 

Archipels #2
est sorti !





  


< Articles

« Espæce », patchwork rhapsodique et légèrement soporifique

PARTAGER ►

par Jean-Jacques Delfour
Télécharger la version PDF  Version imprimable de cet article Version imprimable



La dernière création de la Cie 111, dont on a pu voir une avant-première à Toulouse, au TNT, les 28, 29 et 30 juin 2016, avant Avignon le 15 juillet 2016, est un patchwork de trois bouts de spectacles étrangers l’un à l’autre. Certes, c’est un work in progress mais il a encore beaucoup de progrès à faire ! La déception a cependant une logique.

JPEG - 116.2 ko

Le spectacle démarre par une sorte de récit de genèse puisée dans Espèces d’espaces de George Perec, livre énigmatique articulant réflexion sur l’espace, les cor[...]

Pour lire la suite de cet article,

ABONNEZ-VOUS

(abonnement annuel ou mensuel)

Déjà abonné ?

Connectez-vous !



Théâtre Théâtre National de Toulouse Toulouse Cie 111
fake lien pour chrome



Partager cet article /  





Réagissez, complétez cette info :  →
Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Infos, réflexions, humeurs et débats sur l’art, la culture et la société…