Bouge de là ! ou le meurtre d’un homme déjà mort…

PARTAGER CET ARTICLE ► 
|  Article suivant →
Archipels #2 est enfin là !
Bienvenue aux insatiables !



L’Insatiable est un journal culturel en ligne d’informations de débats et d’humeurs sur les relations entre l’art et la société. Notre travail consiste à faire découvrir des équipes et des artistes soucieux d’agir dans l’époque pour mettre en valeur des actions essentielles, explorer des terres méconnues et réfléchir ensemble aux enjeux portés par l’art et la culture dans une société en voie de déshumanisation.

Faire un don

< Articles

Bouge de là ! ou le meurtre d’un homme déjà mort…

Marcel Zang / Kazem Sharyari à l’AST
PARTAGER ►

par Madeleine Abassade
Télécharger la version PDF  Version imprimable de cet article Version imprimable



C’est le deuxième papier dans L’Insatiable sur cette pièce qui traite de façon surprenante et poétique (au sens fort du mot) du drame politique de l’immigration tel qu’il est vécu aujourd’hui dans cette Europe qui est devenue une forteresse sans âme. Oui, c’est vrai, ça sent un peu le copinage ! Mais, voilà, il est rare qu’un auteur et un metteur en scène s’allient pour construire ensemble un travail aussi dérangeant et fertile, qui parvient à relier un réel plus qu’insupportable et une magnifique ouverture à un puissant imaginaire qui nous rend à notre humanité.

Bouge de là ! est un ordre impossible. La sentence était déjà prononcée.
Bouge de là ! commence par l’annonce qu’un homme va mourir.
Chronique d’une mort annoncée ?

L’évocation du texte de Garcia Marquez s’arrêterait là si l’on s’en tenait au lieu où se d[...]

Pour lire la suite de cet article,
abonnez-vous dès maintenant pour 30€

Un nouvel Insatiable est en chemin.
Rendez-vous le 21 mars !

J’Y VAIS !



Parti-pris Théâtre
fake lien pour chrome



Partager cet article /  







Réagissez, complétez cette info :
Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Signalez un problème sur cet article :


Annonces


Brèves