Bienvenue aux insatiables !



L’Insatiable est un journal culturel en ligne d’informations de débats et d’humeurs sur les relations entre l’art et la société. Notre travail consiste à faire découvrir des équipes et des artistes soucieux d’agir dans l’époque pour mettre en valeur des actions essentielles, explorer des terres méconnues et réfléchir ensemble aux enjeux portés par l’art et la culture dans une société en voie de déshumanisation.

Faire un don

< Brèves

Ajournement de la 13ème édition des Rencontres de la Haute-Romanche

par L’Insatiable
Sous thématique(s) : Théâtre , Economie culturelle
Télécharger la version PDF  Version imprimable de cet article Version imprimable


La 13ème édition des Rencontres de la Haute-Romanche prévue du 28 juin au 5 juillet n’aura pas lieu. Etienne Albert, président de la structure culturelle organisatrice de l’évènement, en explique les raisons.

Le financement FNADT (Fonds national d’aménagement et de développement du territoire) représente, en 2014, 40% du budget des Rencontres de la Haute-Romanche. C’est la raison pour laquelle l’annonce de la suspension de ce financement à cette structure d’accueil d’artistes et de compagnies pour des résidences de créations partagées avec les habitants, contraint la structure culturelle à ajourner la 13ème édition de son événement annuel.
Les Rencontres de la Haute-Romanche prévues du 28 juin au 5 juillet n’auront pas lieu.

C’est la première fois depuis treize ans que la structure est confrontée à cette situation. Pour cette 13ème édition, les Rencontres de la Haute-Romanche s’étaient pourtant engagés auprès de sept compagnies et cinquante artistes et techniciens.

Pour Etienne Albert, « cette suspension de financement intervient dans un contexte général de remise en cause de nos légitimités d’acteur culturel, des valeurs essentielles de nos activités et de dégradation de leurs conditions d’exercice. Elle constitue en outre un coup dur porté à l’aménagement et au développement durable du territoire.
Elle met en péril nos structures porteuses de projets de proximités et toute une dynamique de travail engagée auprès de la population et des écoles. Elle déçoit les attentes d’un public croissant et investit dans la construction même du projet et fragilise un peu plus l’économie locale qui vit déjà des temps difficiles.
 »

Les Rencontres de la Haute-Romanche mettent tout en œuvre pour proposer une 13ème édition et une reprise pleine et entière de leurs activités dès l’automne afin d’honorer leurs engagements pris auprès de la population, des artistes et des techniciens.

Pour en savoir plus : ici







Réagissez, complétez cette info :
Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Signalez un problème sur cet article :


Annonces


Articles