Agitation et propagande à la Maison d’Europe et d’Orient

PARTAGER CET ARTICLE ► 
|  Article suivant →
s’abonner
 

Archipels #2
est sorti !





  


< Articles

Agitation et propagande à la Maison d’Europe et d’Orient

Extrait d’un article du numéro 98 de Cassandre/Horschamp
PARTAGER ►

par Marina Skalova
Télécharger la version PDF  Version imprimable de cet article Version imprimable



La Maison d’Europe et d’Orient accueille une mosaïque improbable d’écritures. Lieu d’une circulation précieuse entre les voix, les langues, les théâtres, elle incarne l’art du déplacement par excellence. Aujourd’hui extrêmement fragilisée, elle continue – contre vents et marées – à faire vivre la création théâtrale d’Europe de l’Est, de Méditerranée et d’Asie centrale, mais a grand besoin de soutien.

Au commencement était le bus… « Quatre postes de contrôle, flaques et boue, un bus rouge rempli de comédiens qui grimpe les sentiers à mules de Transcaucasie. » [1] Le mythe fondateur de la Maison d’Europe et d’Orient (dont les origines remontent à 1989) est né au printemps 2001, sous l’impulsion de Céline Barcq et de Dominique Dolmieu. Une cinquantaine d’a[...]

Pour lire la suite de cet article,

ABONNEZ-VOUS

(abonnement annuel ou mensuel)

Déjà abonné ?

Connectez-vous !



Si loin si proche Théâtre

[1Patrick Marega Castellan, -, éditions L’Espace d’un instant, 2007.

fake lien pour chrome



Partager cet article /  





Réagissez, complétez cette info :  →
Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Infos, réflexions, humeurs et débats sur l’art, la culture et la société…