Bienvenue aux insatiables !



Un journal culturel en ligne d’informations de débats et d’humeurs animé par l’ancienne équipe de Cassandre et celle du jeune Insatiable pour mettre en valeur des actions essentielles mais peu visibles, explorer des terres méconnues, faire découvrir des équipes et des artistes soucieux d’agir dans l’époque et, surtout, réfléchir ensemble aux enjeux portés par l’art et la culture dans une société en voie de déshumanisation.


< Brèves

6ème jour de grève au Printemps des Comédiens. Pourquoi ?

par L’Insatiable
Télécharger la version PDF  Version imprimable de cet article Version imprimable


Intermittents du spectacle

Nous, Coordination nationale des chômeurs, précaires, intermittents, intérimaires, réunie les 7 et 8 juin 2014 à Montpellier, faisons corps avec les équipes du festival Le Printemps des Comédiens en grève.

Nous rappelons que, depuis plus de 10 ans, nous avons tout essayé :
décryptage et analyse des accords sur l’assurance chômage, manifestations, publication de plus de 5000 textes, missions d’informations auprès des publics, auprès des professionnels, auprès des parlementaires de l’Assemblée Nationale et du Sénat, auprès des Ministres duTravail et de la Culture, recherches scientifiques sur les pratiques d’emploi intermittentes et précaires, création du Comité de suivi à l’Assemblée Nationale, occupations du MEDEF, de Pôle Emploi, de plateaux télés…

Nous n’avons jamais été entendus.

Aujourd’hui, 6 chômeurs sur 10 ne sont pas indemnisés.

Nous nous battons pour que 10 chômeurs sur 10 le soient.

Nous refusons de nous aligner sur les politiques d’austérité mises en œuvre partout en Europe.

Sous la pression de nos actions, le gouvernement cherche une issue pour nous faire taire, en nommant un médiateur chargé d’« évaluer les conséquences de la réforme prévue dans l’accord du 22 mars dernier » (uniquement sur les annexes 8 et 10).

Nous dénonçons l’irresponsabilité de ce gouvernement, qui s’apprête à agréer un accord dont il n’a pas, de son propre aveu, analysé les conséquences, contrairement à nous.
Nous prenons acte du léger doute que le gouvernement exprime sur cet accord, qu’il proclamait jusqu’alors « positif et équilibré ».
Nous rappelons qu’il n’est pas possible d’extraire les annexes 8 et 10 du régime d’assurance chômage et que nous dénonçons l’ensemble de la convention.

Messieurs Hollande, Valls et Rebsamen, vous n’avez qu’une seule issue, simple et démocratique : ne pas agréer !

Tant que votre politique sera asservie aux objectifs du MEDEF, nous continuerons à répondre à votre trahison avec toutes les armes démocratiques : manifestations, occupations, grèves, ...

Monsieur Gattaz, nous vous rappelons, par exemple, qu’un euro investi dans le spectacle vivant en rapporte six. Combien pour un tournage ? Combien pour une prestation événementielle ? Vos économies sur le dos des plus précaires vont vous coûter cher !

Nous appelons toutes les équipes à organiser des Assemblées Générales, partout en France, pour faire voter la grève.

La prochaine coordination nationale se tiendra à Avignon les 2 et 3 juillet 2014.
Depuis 10 ans, nous avons des propositions. Ce que nous défendons, nous le défendons pour tous.

Montpellier, le 8 juin 2014

http://www.cip-idf.org/article.php3?id_article=7153






Réagissez, complétez cette info :
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Signalez un problème sur cet article :


Annonces


Brèves

L’infor­ma­tion ne devrait pas être une mar­chan­dise, mais elle est de plus en plus sous la coupe des pou­voirs finan­ciers et indus­triels. Pour faire vivre une presse libre, jour­na­lis­tes et citoyen•­ne•s doi­vent inven­ter d’autres modè­les économiques, émancipés de la publi­cité et des action­nai­res.


Le deuxième numéro de la grande revue franco-belge art et société est arrivé, com­man­dez-le main­te­nant !


Le Festival Opération Quartiers Populaires (OQP) orga­nisé par la com­pa­gnie Mémoires Vives se tien­dra au Théâtre de l’œuvre dans le quar­tier de Belsunce à Marseille du 23 octo­bre au 3 novem­bre 2017


Le Génie en Liberté est un Événement bien­nal, orga­nisé par le Génie de la Bastille.
Il pro­pose à un large public un par­cours cultu­rel dans le quar­tier du 11ème arron­dis­se­ment de Paris.


Depuis 2003, le fes­ti­val de cinéma d’Attac « Images mou­ve­men­tées » s’emploie à infor­mer et à sus­ci­ter la réflexion col­lec­tive sur des ques­tions cru­cia­les de ce début de XXIe siècle en s’appuyant sur une pro­gram­ma­tion ciné­ma­to­gra­phi­que exi­geante et éclectique. Celle-ci asso­cie courts, moyens et longs-métra­ges, docu­men­tai­res et fic­tions, films fran­çais et étrangers, anciens et récents, ayant eu une large dif­fu­sion ou non. Le fes­ti­val accueille régu­liè­re­ment des avant-pre­miè­res.