Bienvenue aux insatiables !



Un journal culturel en ligne d’informations de débats et d’humeurs animé par l’ancienne équipe de Cassandre et celle du jeune Insatiable pour mettre en valeur des actions essentielles mais peu visibles, explorer des terres méconnues, faire découvrir des équipes et des artistes soucieux d’agir dans l’époque et, surtout, réfléchir ensemble aux enjeux portés par l’art et la culture dans une société en voie de déshumanisation.


Le blog de Pierre-Jérôme Adjedj :




(ou pas)

Alors la voilà, la finale tant attendue par tout le monde. Par ceux qui sont contents que ça finisse, en premier lieu : dans cet assemblage aussi hétéroclite que les supporters du Brexit, on trouve par exemple ceux qui n’aiment pas le foot parce qu’ils préfèrent le tour de France, le tennis ou le théâtre, ceux qui trouvent indécent le business autour du foot, ceux qui n’aiment pas les noirs et les HORS-JEU-14-Le-jour-de-gloire-est-arrive



Nous étions entrés avec les huitièmes de finale dans la phase de la compétition où on compte les morts chaque jour de match. En constatant qu’assez bizarrement, le caractère éliminatoire ne suffit pas à éliminer le risque d’affrontements aussi soporifiques qu’un enchaînement « 13h de Jean-Pierre Pernaut - épisode de Derrick⁠  Hors-Jeu-13-Sous-la-glace



Ca y est : le premier tour est liquidé : Par groupe de deux (18h et 21h), on a envoyé plusieurs fois deux fois deux matches pour finir la phase de poules. Jusque-là, c’était du classique, mais cette année, avec 24 équipes au lieu de 16, il faut se livrer à de savants calculs pour savoir quelles sont les quatre équipes qui accompagneront en huitième de finale les deux premiers de chaque groupe, HORS-JEU-12-Fin-de-1ere-partie



Depuis hier, on est entré dans la dernière ligne droite de ce premier tour du championnat d’Europe. À l’orgie de trois matches enchaînés chaque jour, succèdera bientôt la phase éliminatoire⁠.



Un match France-Suisse, c’est toujours une bonne occasion de réaffirmer, outre une supériorité récurrente sur le plan sportif, une certaine supériorité morale sur un pays neutre (c’est tellement facile de ne pas s’engager), et refermé sur lui-même (pas d’Euro, pas d’UE). La Suisse pour la plupart d’entre nous, c’est le chocolat, les montres et le secret bancaire, pas beaucoup HORS-JEU-10-Pas-de-bras-pas-de-chocolat



C’est le week-end ! Bien sûr, les affaires du foot continuent, « Business as usual » comme on dit. Mais après des matches disputés sur le terrain et en dehors, l’affiche du jour est à sens unique : Islande-Hongrie.



Hors-Jeu [7] devait être un article profitant du match Angleterre-Pays de Galles pour ironiser sur les fan zone, le hooliganisme et les casseurs des manifs de la loi Travail, en débordant au passage sur le Brexit. Deux heures de retard dans le travail suffisent parfois pour tout arrêter.



On ne peut pas toujours avoir des affiches aussi immédiatement inspirantes que Autriche-Hongrie. Quand se présente l’Albanie, même si c’est un peu honteux de le dire, il n’y a pas grand-chose qui vient.



Certaines affiches semblent avoir été faites exprès pour inspirer ces chroniques. Dans le cas de ce « Autriche-Hongrie », c’est tellement flagrant que ça pourrait en devenir paralysant tant il y a à dire. Heureusement que sur le plan footballistique, l’intérêt est assez pauvre, c’est toujours ça de gagné⁠.
Encore que si l’on se plonge dans l’histoire des deux pays, on y redécouvrira deux équipes d’anthologie HORS-JEU-5-Malediction-Orban-et-Orbi



Belgique Italie, c’est un peu un match entre cousins. D’abord en raison de l’immigration italienne en Belgique, mais aussi par ce que ces deux pays partagent par moment une même ingouvernabilité.



Un des grands avantages de cet Euro, c’est qu’il me permet de réviser ma géographie relative, c’est-à-dire le positionnement des pays les uns par rapport aux autres.



« Ne pas tenir de propos politiques, idéologiques, injurieux, racistes ou xénophobes » au sein et aux abords des stades. Cette communication du ministère de l’intérieur, prétendument adaptée du règlement de l’UEFA, n’a visiblement pas été traduite dans toutes les langues.



Etant entendu que les matches d’ouverture des compétitions footballistiques sont rarement digne d’intérêt, on en profitera pour exposer le principe du cycle d’article à venir tout au long du Championnat d’Europe de football.



Ainsi donc, une nouvelle fois, la France serait malade du Front National. Dans un double bind qui fait long feu, on dramatise le problème tout en minorant la cause. On se force à croire, jusqu’à l’absurde, au vote de rejet, à la protestation épidermique.



Europe ou Nation ? C’est le choix qui semble nous être posé de manière un peu plus aigüe chaque jour, assorti d’épithètes adaptés à l’opinion qu’on s’en fait. « Europe de la finance », « égoïsmes nationaux », c’est selon.



Par notre correspondant Pierre-Jérôme Adjedj

9 novembre 2014 : Berlin s’est emplie de personnes venues de toute l’Allemagne et du monde entier pour célébrer la liberté retrouvée, avec le vingt-cinquième anniversaire de la chute du Mur. Vingt-cinq ans, c’est une vie. Mais au-delà de l’euphorie prévisible des célébrations, surgit, comme chaque fois qu’arrive le neuf novembre, une gêne obscure.
Cet anniversaire a toujours quelque chose d’un peu étrange La-chute-des-morts-de-Berlin-804



Par notre correspondant Pierre-Jérôme Adjedj

9 novembre 2014 : La ville de Berlin s’est emplie de personnes venues de toute l’Allemagne et du monde entier pour célébrer la liberté retrouvée, à travers le vingt-cinquième anniversaire de la chute du Mur. Vingt-cinq ans, c’est une vie.



Un bébé si je peux

Le « droit à l’enfant ». On pense souvent que ce concept très discuté ne s’applique qu’au sujet de l’adoption par des couples homosexuels ou de la gestation pour autrui (GPA). Pourtant, la question du droit à l’enfant, c’est moins connu, se pose également pour un très grand nombre de femmes dans une situation supposément « normale  Les-intermittentes-de-l-egalite



Aujourd’hui est un jour compliqué, voire pénible pour quiconque a de la mémoire. Du moins si on prend la mémoire dans son sens le plus commun, c’est-à-dire perverti. La mémoire au sens du devoir du même nom, c’est chacun la sienne, et c’est un moyen de pression, parfois d’oppression sur l’autre.



Quand on suit le football, on croit parfois avoir tout vu. Le formatage extrême de ces grand-messes sportives laisse penser que rien ne va plus nous surprendre. Il peut y avoir telle équipe qui n’était pas attendue à ce niveau (ce fut le cas pour plusieurs d’entre elles), des buts superbes qui soulèvent l’enthousiasme (ce fût le cas aussi). Nos sentiments sont néanmoins toujours un peu Coupe-du-Monde-21-La-defaite-en



Coupé du Monde !

Après l’élimination de la France face à l’Allemagne et la joie d’expatrié un peu mesquine (ou pas) que j’ai pu ressentir, je me suis retrouvé face à un trou d’air, ou un trou noir. Appelons ça une gueule de bois. En re-parcourant mes derniers articles, je me suis rendu compte que mon intérêt pour le foot avait, jusqu’au quart de finale, insidieusement (re)pris le dessus. Sans le vouloir, tout en critiquant Coupe-du-Monde-20-Gueule-de-bois



Coupé du Monde !

Etrange simultanéité. Juxtaposition du dérisoire et de l’essentiel. Mon premier est un enjeu sportif transformé artificiellement en affrontement guerrier par des médias toujours plus prompt à flatter les plus bas instincts de la population. Mon second est un conflit, bien réel celui-là, qui voit s’affronter un Etat à démocratie variable et un succédané d’Etat sans unité possible ; ceux-là ont remplacé le Coupe-du-Monde-19-Pulsions-de-mort



Coupé du Monde !

Contre toute attente, la bataille d’Alger n’a pas eu lieu en France. Il est peu probable que ce soit dû aux mesures « de bon sens » à la mode du sieur Estrosi, qui a fait interdire les drapeaux étrangers⁠1 dans les rues de Nice. Il a bien fallu admettre que le phénomène avait été, comme souvent, très exagéré, le nombre comparé d’arrestations entre Coupe-du-Monde-18-A-qui-perd-gagne



Coupé du Monde !

On pourrait considérer les matches d’aujourd’hui au choix comme un échauffement ou encore la première étape, pour le moment à distance, d’un duel emblématique : France-Allemagne. Mais outre le fait que ce serait d’une prétention certaine, puisque ce serait parier à coup sûr sur une victoire de ces deux équipes contre leur adversaire du jour, il est intéressant également d’imaginer toutes les autres Coupe-du-Monde-17-L-avant-guerre



Tirs à balles réelles

Si cet article emprunte sont titre à l’excellent film de Paul Verhoeven, c’est évidemment en premier lieu en référence à l’équipe des Pays-Bas, qui jouent aujourd’hui leur huitième de finale contre le Mexique. Mais c’est également l’occasion d’évoquer le livre noir de cette coupe du monde, qui contrairement à celui de l’histoire de la collaboration néerlandaise, n’en finit pas de s’écrire au présent, au jour Coupe-du-Monde-16-Black-book



La compagnie nantaise Royal de Luxe attaque Coca-Cola en justice pour plagiat. Voilà qui ne manque pas de cran : aussi grands soient les géants de RdL, ça reste l’affrontement d’un tout petit pot de terre contre un immense pot de sucre et de dollars.



Coupé du Monde !

Ca y est, le premier tour est fini (pour les anti-foot, on a fait la première moitié du chemin, pour les fans, les choses sérieuses commencent). En tous les cas, c’est l’occasion de nouvelles combinaisons, faites d’affrontements inédits ou au contraire des grands classiques, de cartes rebattues, de matches-couperets, ou un drame se jouera tous les jours sur 90mn, parfois Coupe-du-Monde-15-Par-elimination



Coupé du Monde !

Aujourd’hui, je l’admet, l’article aura peu à voir avec les matches du jour, et pour cause : le premier tour se termine, et j’ai déjà abordé tous les pays qui s’affrontent ce soir, sauf l’Algérie. Et sur l’Algérie, il y aurait quelque chose à dire : les Fennecs⁠1 jouent contre la Russie, avec des chances certaines de se qualifier (il leur suffit d’un Coupe-du-Monde-14-Le-football-c



Coupé du Monde !

Aujourd’hui, encore un match qui va compter pour du beurre : opposée à la France, la modeste équipe de l’Equateur a toutes les chances de ramasser une valise qui n’aura rien de diplomatique. Mais la faible résistance prévisible de l’Equateur balle au pied est largement compensée par la résistance, sur le terrain diplomatique, que ce petit pays a opposé et oppose encore aux « grandes » nations, dont la Coupe-du-Monde-13-La-valise



Coupé du Monde !

Le propre de l’austérité, c’est que ça frappe sans prévenir. Parce que l’austérité n’est pas la crise. En supposant que la crise soit un mécanisme global sur lequel on n’a pas de prise directe (ce qui est déjà contestable en soi), l’austérité relève d’une décision prise pour endiguer cette crise.



Coupé du Monde !

"Compter pour du beurre" sert à qualifier une personne sans importance ou ignorée.⁠1 Voilà ce que je pourrais conseiller à tout amateur de football mettant sa passion au-dessus de tout, y compris des petits « éclats un peu sociaux » brésiliens...



Coupé du Monde !

Est-ce l’effet d’un relâchement dominical ou le fait qu’un ami m’ait opportunément rappelé à quel point j’aime le foot en me signalant que j’étais en train de passer à côté de la plus belle coupe du monde, sur le plan sportif s’entend (ce que je vois bien en regardant les scores à défaut de voir les matches) ? Toujours est-il que je suis saisi par une légère nostalgie, moi qui déteste ça par principe. Je Coupe-du-Monde-10-C-etait-mieux



Coupé du Monde !

Je vais être obligé de parler un peu football, pour constater que, contrairement à ce qu’on pourrait attendre, l’Amérique du Sud fait un carton presque plein en ce premier tour de coupe du monde. Brésil, Mexique, Colombie, Costa Rica, Equateur et Argentine sont promis à une qualification. L’Uruguay est en ballotage favorable. Seul le Honduras est d’ores et déjà éliminé. Comparé aux éliminations déjà Coupe-du-Monde-9-Deutschland



Voilà un match qui ne va pas faire du bien à cette unité nationale dont nous avons, paraît-il, tant besoin. Au-delà du nécessaire soutien patriotique à l’équipe de France, beaucoup de français ressentiront sûrement ce soir un petit pincement au cœur, côté gauche, en dessous de leur portefeuille.



Le premier tour de la coupe du monde est à mi-chemin, et déjà on commence à ramasser les premières victimes.



Coupé du monde ! [6]

Il est intéressant de ressortir aujourd’hui la référence au livre de François Mitterrand qui donne le titre à cet article, non que ledit Mitterrand en ait tiré des leçons pour lui-même une fois au pouvoir (on peut même dire que c’est lui qui a quasiment inscrit dans la constitution le principe de décorrélation entre le programme et les actes, et fait accepter une loi non-écrite qui libère les Coupe-du-Monde-6-Le-coup-d-Etat



L’affiche du jour a des petits airs de guerre froide. La Russie face à la Corée du Sud, ça évoque tout un tas de choses. Alors certes, on pourra arguer que tout cela appartient au passé, que la guerre froide est terminée, que nous sommes dans des processus plus complexes liés à la mondialisation, qu’à part en Corée du Nord et à Cuba (en gros), l’économie de marché est le seul modèle qui ait imposé sa Coupe-du-Monde-La-guerre-est-un



Oh punaise, dommage que ce ne soit pas la journée de la femme : le match d’aujourd’hui, du moins celui que j’ai sélectionné, en aurait été le point d’orgue tant les deux pays en présence incarnent la lutte pour le droit des femmes.



Coupé du monde !

Cette fois c’est parti ! Pour de vrai… On a eu quelques matches à se mettre sous la dent en guise d’apéritif, mais là c’est sérieux : c’est la France, avec un grand F.



Coupé du monde !

« Humiliation mondiale ». « Cauchemar ». A quoi se rapportent ces formules que l’on peut lire aujourd’hui dans les journaux ? Ce pourrait être une déroute militaire quelconque, et ce ne sont pas les exemples qui manquent ces jours-ci. Mais ne rêvons pas : les superlatifs sont préemptés par la FIFA jusqu’au 13 juillet Coupe-du-monde-La-mauvaise-Grece



Coupé du monde !

Autant l’avouer tout de suite : après avoir décortiqué le calendrier du premier tour de la coupe du monde, choisi pour chaque jour un match à traiter, s’est posé un problème pour cette deuxième chronique : il ne restait plus, pour aujourd’hui, que Mexique-Cameroun.



Coupé du monde !

Qui l’eût cru ? L’Insatiable parle de foot ! Enfin, plus exactement, l’ami Pierre Jérôme nous propose dans cette rubrique, Coupé du Monde, une alter ou contre-coupe du Monde. Loin des écrans géants et de l’exalatation patriotarde du ballon rond !



Question sur la stratégie des intermittents

En trompe-l’œil de la prévisible et néanmoins bruyante percée du Front National aux Européennes⁠, se déploie une lutte dont l’importance apparaît moindre au regard du nombre de personnes concernées : celle des intermittents du spectacle.



Par Pierre-Jérôme Adjedj

J’aimerais vous parler de la fiction à succès du moment : l’avènement du Front National, supposément devenu « premier parti de France ». Non, ce n’est pas un article de plus tentant de pinailler sur les chiffres (nombres d’électeurs effectifs, hausse, baisse…)



Tout change, rien ne change ? Anne Hidalgo est élue, les marchands réinvestiront le temple maintenant que les intermittents en sont chassés, et la culture continuera d’être assagie de gré ou de force par, selon les cas, la fermeture ou le reclassement des quelques lieux alternatifs qui restent.



Quand Olivier Py menace de démémager le festival d’Avignon...

Ainsi donc, il n’aura pas fallu attendre 24 heures pour qu’un artiste en vue s’exprime sur le résultat des élections municipales. Olivier Py (1), nouveau directeur du festival d’Avignon, l’a proclamé : il est prêt à déménager le festival si d’aventure le Front National était élu dans la cité des Papes...





Brèves

Pour sa qua­ran­tième édition, le Festival de cinéma de Douarnenez choi­sit de ques­tion­ner la notion de Frontières. Frontière, non plus cette limite arbi­traire, cette bar­rière qui sépare mais plutôt zone d’échange. Frontière, un lieu qu’il s’agit d’inves­tir, un ter­ri­toire commun… du moins, pour un temps, celui du Festival, et des pos­si­bles rai­son­nés et/ou rêvés… là-bas, à Douarnenez.
Cette année encore, fic­tions, docu­men­tai­res, images fixes comme ani­mées, pala­bres, ren­contres, lit­té­ra­tu­res, concerts et fes­ti­vi­tés Frontieres-du-18-au-26-Aout-2017

Cette his­toire simple, et les contrain­tes qu’elle nous impose, convien­nent à un théâ­tre sim­ple­ment arti­sa­nal. Pas de recours aux tech­ni­ques contem­po­rai­nes. Technique qui fut l’immense chan­tier d’Anders. « Le « trop grand » nous laisse froids, mieux (car le froid serait encore une sorte de sentir) même pas froids, mais com­plè­te­ment intou­chés ; nous deve­nons des anal­pha­bè­tes de l’émotion ».


Le Festival OASIS BIZZ’ART fête sa 15ème édition cette année et vous offre quatre magni­fi­ques soi­rées avec des artis­tes venus des quatre coins du monde. Concerts, che­vaux, cirque, per­for­man­ces, pro­jec­tions, ate­liers, espace enfants, res­tau­ra­tion locale... le tout sur un site natu­rel entiè­re­ment scé­no­gra­phié !


Participez au très beau projet qui se met en place autour d’Armand Gatti et de la maison qui abrite la Parole errante à Montreuil.


En ce début d’été de belles choses autour d’Armand Gatti se dérou­le­ront à Montreuil. Quelques jours où nous pour­rons nous replon­ger dans les mots du poète, dis­paru ce prin­temps, mais tou­jours là autour de nous, dans cette Maison de l’Arbre qui nous a accueillis.