Les mots contre la marchandise !

PARTAGER CET ARTICLE ► 
|  Article suivant →
s’abonner
 

Archipels #2
est sorti !





  


< Articles

Les mots contre la marchandise !

Ton tendre silence me violente plus que tout
PARTAGER ►

par Nicolas Romeas
Télécharger la version PDF  Version imprimable de cet article Version imprimable



Si le théâtre est réellement un art vivant, alors ça signifie que c’est en action qu’il se construit dans son époque. Et avec son public. C’est d’abord ce que nous attendons de lui. On sait que ce n’est pas le cas partout et lorsque des lieux rares permettent que ça se produise en direct, c’est un bel encouragement pour un avenir aujourd’hui assez assombri. Entre autres (nombreuses) activités, le valeureux Théâtre de l’Opprimé de Paris accueille depuis le 26 janvier les 8 créations présentées lors de la première édition d’EN ACTE(S) à Lyon, sans décor, régie lumière ni régie son, ni costume, ni scénographie, sur un thème qui fait écho à l’actualité. Retour à l’essentiel… et belle surprise : le théâtre n’est pas mort !

Une passionnante expérience initiée depuis septembre 2014 au Lavoir public de Lyon par la compagnie la Corde rêve et le soutien de l’ENSATT, dédiée aux écritures contemporaines : EN ACTE(S) est aussi une maison d’édition dédiée à la p[...]

Pour lire la suite de cet article,

ABONNEZ-VOUS

(abonnement annuel ou mensuel)

Déjà abonné ?

Connectez-vous !



Théâtre Paris Théâtre de l’Opprimé
fake lien pour chrome



Partager cet article /  





Réagissez, complétez cette info :  →
Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Infos, réflexions, humeurs et débats sur l’art, la culture et la société…