Les « Jeux interdits » de Clet Abraham

PARTAGER CET ARTICLE ► 
|  Article suivant →
s’abonner
 

Archipels #2
est sorti !





  


< Articles

Les « Jeux interdits » de Clet Abraham

PARTAGER ►

par Thomas Hahn
Télécharger la version PDF  Version imprimable de cet article Version imprimable



Clet Abraham ou CLET, artiste français qui vit en Italie, a inventé l’idée de transformer, à peu près partout dans le monde, les panneaux de signalisation en cartoons libératoires. C’est surprenant, c’est amusant, bien foutu et intelligent. Des pictogrammes inventifs qui agissent dans l’espace public en nous faisant réfléchir sur cette notion qui, dans les grandes villes, perd chaque jour un peu de son sens. Bien que cette activité soit le plus souvent considérée comme illégale, CLET a fait des émules et il expose actuellement à Paris, jusqu’au 10 juillet. Entretien avec ce drôle d’activiste, « street artist » d’un genre particulier…

Vous transformez les panneaux de signalisation dans l’espace public pour leur faire raconter de petites histoires, ou plutôt pour que les passants en imaginent. On peut dire qu’il y a dans vos interventions sur les signaux routiers une dimension subversive.

Bien sûr, il y a une critique et un travail d’humanisation. Les panneaux sont une erreur politique. On en distribue partout, pour donner des ordres. Pourtant, les gens ne sont pas des brebis. Devoir suivre des ordres sans pouvoir y répondr[...]

Pour lire la suite de cet article,

ABONNEZ-VOUS

(abonnement annuel ou mensuel)

Déjà abonné ?

Connectez-vous !



fake lien pour chrome



Partager cet article /  





Réagissez, complétez cette info :  →
Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Infos, réflexions, humeurs et débats sur l’art, la culture et la société…