Bienvenue aux insatiables !



Un journal culturel en ligne d’informations de débats et d’humeurs animé par l’ancienne équipe de Cassandre et celle du jeune Insatiable pour mettre en valeur des actions essentielles mais peu visibles, explorer des terres méconnues, faire découvrir des équipes et des artistes soucieux d’agir dans l’époque et, surtout, réfléchir ensemble aux enjeux portés par l’art et la culture dans une société en voie de déshumanisation.


< Brèves

La Friche Magenta, une prairie des possibles

par L’Insatiable
Télécharger la version PDF  Version imprimable de cet article Version imprimable


La Friche Magenta est le dernier né des jardins partagés pantinois, inauguré en mai 2015 dans la rue du même nom, juste à côté de la Porte de la Vilette.

Transformer à plusieurs une friche en un jardin potager et d’agrément ainsi que mettre en commun plantations et savoir-faire, semble être une formule qui marche à Pantin. La Friche Magenta est déjà le troisième jardin partagé aménagé dans la ville. Placés sous le signe de l’échange, ces espaces sont confiés à des associations de citoyens qui en assurent la gestion. Les adhérents se retrouvent pour jardiner, souvent le week-end, sur ces terrains momentanément inutilisées, mis à disposition gratuitement par la ville. Cultures et récoltes sont totalement ou partiellement mises en commun et les plantations se font en terre ou hors sol, dans de grandes jardinières susceptibles d’être déplacées.

La Friche Magenta est une prairie des possibles pour l’été 2015, puisque sur ce fond de verdure d’autres, projets sont invités à éclore. Les propositions ont déjà donné lieu à la construction d’un poulailler, d’une serre expérimentale et d’une scène qui a accueilli plusieurs concerts, notamment pour la fête de la musique. L’association Cyclofficine anime régulièrement des ateliers d’auto-réparation de vélos et plus récemment une Disco Salade, soirée festive pour lutter contre le gaspillage alimentaire, a été organisée.

Ces jardins partagés, espaces verts émulateurs d’idées dans notre univers bétonné, dynamisent avec succès la vie de quartier. La ville de Pantin a d’ailleurs décidé de mettre une friche supplémentaire à la disposition des jardiniers amateurs. Situé rue des Sept Arpents, ce terrain sera disponible à l’automne.

Pour plus d’informations ici

La Friche Magenta
16, rue Magenta
93 500 Pantin






Réagissez, complétez cette info :
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Signalez un problème sur cet article :


Annonces


Brèves

L’infor­ma­tion ne devrait pas être une mar­chan­dise, mais elle est de plus en plus sous la coupe des pou­voirs finan­ciers et indus­triels. Pour faire vivre une presse libre, jour­na­lis­tes et citoyen•­ne•s doi­vent inven­ter d’autres modè­les économiques, émancipés de la publi­cité et des action­nai­res.


Le deuxième numéro de la grande revue franco-belge art et société est arrivé, com­man­dez-le main­te­nant !


Le Festival Opération Quartiers Populaires (OQP) orga­nisé par la com­pa­gnie Mémoires Vives se tien­dra au Théâtre de l’œuvre dans le quar­tier de Belsunce à Marseille du 23 octo­bre au 3 novem­bre 2017


Le Génie en Liberté est un Événement bien­nal, orga­nisé par le Génie de la Bastille.
Il pro­pose à un large public un par­cours cultu­rel dans le quar­tier du 11ème arron­dis­se­ment de Paris.


Depuis 2003, le fes­ti­val de cinéma d’Attac « Images mou­ve­men­tées » s’emploie à infor­mer et à sus­ci­ter la réflexion col­lec­tive sur des ques­tions cru­cia­les de ce début de XXIe siècle en s’appuyant sur une pro­gram­ma­tion ciné­ma­to­gra­phi­que exi­geante et éclectique. Celle-ci asso­cie courts, moyens et longs-métra­ges, docu­men­tai­res et fic­tions, films fran­çais et étrangers, anciens et récents, ayant eu une large dif­fu­sion ou non. Le fes­ti­val accueille régu­liè­re­ment des avant-pre­miè­res.