Et pourtant…Il est des festivals prospères

PARTAGER CET ARTICLE ► 
|  Article suivant →
s’abonner
 

Archipels #2
est sorti !





  


< Articles

Et pourtant…
Il est des festivals prospères

JAZZ ET AUTRES
PARTAGER ►

par Georges Kiosseff
Télécharger la version PDF  Version imprimable de cet article Version imprimable



En ces temps de disette culturelle, de festivals qui cessent d’exister faute de subventions, de soutiens, de politique culturelle courageuse et ambitieuse, certains (mais reconnaissons qu’il s’agit du domaine particulier du jazz) se maintiennent avec succès contre vents et marées. « Jazz sous les Pommiers » qui se tient depuis 34 ans à Coutances, durant la semaine de l’Ascension, avec un succès croissant et une stupéfiante et insolente santé, est un cas exemplaire.

Les chiffres de cette édition 2015 sont édifiants : 41 000 entrées dont 34 000 payants, 44 concerts complets, un taux de fréquentation de 92%, 2915 abonnés, 75 000 festivaliers au total (salles + rue)


Quelle peut bien être la recette d[...]

Pour lire la suite de cet article,

ABONNEZ-VOUS

(abonnement annuel ou mensuel)

Déjà abonné ?

Connectez-vous !



fake lien pour chrome



Partager cet article /  





Réagissez, complétez cette info :  →
Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Infos, réflexions, humeurs et débats sur l’art, la culture et la société…