Bienvenue aux insatiables !



Un journal culturel en ligne d’informations de débats et d’humeurs animé par l’ancienne équipe de Cassandre et celle du jeune Insatiable pour mettre en valeur des actions essentielles mais peu visibles, explorer des terres méconnues, faire découvrir des équipes et des artistes soucieux d’agir dans l’époque et, surtout, réfléchir ensemble aux enjeux portés par l’art et la culture dans une société en voie de déshumanisation.


Brèves

Du 20 au 23 Octobre 2016, African Art Fair Paris 2016, le rendez-vous Parisien à ne pas manquer....

par Alicia
Télécharger la version PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable


Du 20 au 23 Octobre, Paris pourra découvrir toutes les facettes de l’art contemporain africain tout cela basé sur le thème de la Richesse et de la diversité de l’art d’aujourd’hui, plus de 400 œuvres créées par 70 artistes représentent les tendances actuelles des arts plastiques de ce foyer de création artistique.
Fort du succès de la 2éme édition, BeautifulArt organise à nouveau son Salon d’art africain : AFRICAN ART FAIR Paris 2016. Il se tiendra du 20 au 23 Octobre 2016, à Paris à Galerie JOSEPH TURENNE 116 rue Turenne, 75003 Paris avec 70 exposants sur 800 m 2 d’expositions.

Mouvement Artistique Novateur : " Afro-Expressionnistes ...
Pour distinguer ses œuvres contemporaines, Beautifulart, organisateur de l’évènement les a regroupés dans un ensemble que nous Beautifulart appelons le courant : " Afro-Expressionnistes ". La référence à l’expressionnisme allemand n’est cependant que partielle, car la diversité de toiles à l’échelle du continent africain est immense.

L’artiste plasticien africain n’est pas venu la tête vide à la rencontre des courants picturaux nés en Europe. À son arrivée, le colonisateur a trouvé un art africain existant et en plein essor, intégré à la vie sociale des populations autochtones, peu sensibles aux influences étrangères. Si la peinture, art de l’image, était encore absente de l’Afrique sous la forme qu’on lui connait aujourd’hui, la sculpture, tenait en revanche une grande place, au côté d’autres productions quotidiennes aux valeurs artistiques indéniables (bijoux, poterie, vannerie).
La rencontre entre l’abstraction de la peinture, contemporaine en particulier, et l’héritage culturel de la sculpture traditionnelle, art du concret, provoque une véritable explosion artistique, notamment picturale, dont l’épicentre est au Congo est Kinshasa. Les artistes de l’Afro-Expressionnisme font vivre la modernité de l’art africain, chacun avec un style différent. Mais ils ont tous en commun de souffler un nouveau vent artistique, d’une Afrique nouvelle, contemporaine, enracinée tout autant qu’elle revendique le changement.

Le Salon : www.africanartfair.org

Dès lors dans le cadre de ce magnifique évènement, 600 artistes d’Afrique et du moyen orient seront présent pour faire découvrir près de 500 œuvres cela amènera un véritable engouement culturelle et médiatique. C’est donc l’occasion de présenter le travail de ces artistes plasticiens et de leur apporter le soutien qu’ils méritent...
N’hésitez pas à consulter notre site www.africanartfair.org, pour des plus amples informations...






Réagissez, complétez cette info :
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Signalez un problème sur cet article :


Annonces

La Justice est au cœur de notre actua­lité… mais aussi de celle de plus de 2000 mili­tants et syn­di­ca­lis­tes aujourd’hui pour­sui­vis pour leurs actes de résis­tance.


Brèves

Nos amis de la troupe Jolie Môme pré­sen­tent actuel­le­ment dans leur très beau lieu de la Belle Étoile une pièce de Bertolt Brecht, l’un de ses textes mili­tants qu’il nom­mait « lehrs­tuck » (une pièce didac­ti­que) et qui dans son esprit étaient des­ti­nés à faire com­pren­dre, en par­ti­cu­lier aux jeunes gens, les fonc­tion­ne­ments d’une société capi­ta­liste tra­vaillée par la lutte des clas­ses.


Veillée pour l’écrivaine Asli Erdogan le mardi 25 avril à 20 heures à La Parole errante 9, rue François Debergue - Montreuil. (métro : Croix de Chavaux).


Rien, jamais, n’aura été banal dans la vie d’Armand Gatti qui vient de décé­der. Même pas le chassé-croisé entre l’annonce aux Amis de l’Humanité d’un rendez-vous avec lui, le 19 avril pro­chain, et sa dis­pa­ri­tion le 6, ses obsè­ques, le 13 au cré­ma­to­rium du Père Lachaise.


« Lecture de 5 faits d’actua­li­tés... » Éditions Al dante, 2016. Une pro­po­si­tion d’Alphabetville dans le cadre de Faits divers. Jeudi 13 avril à 18h30 à la librai­rie la Salle des machi­nes à Marseille.


Comment réin­ter­ro­ger l’éducation popu­laire et répon­dre aux enjeux actuels à tra­vers une démar­che de recher­che-action ?


Le 11 avril, la librai­rie du Jeu de Paume et les Presses du réel vous invi­tent à ren­contrer Emmanuel Alloa, Georges Didi-Huberman, Marie-José Mondzain, Magali Nachtergael et Peter Szendy à l’occa­sion de la paru­tion de Penser l’image III. Comment lire les images ?


Julien Blaine conti­nue à faire vivre et revi­vre la poésie. Il la donne à voir là où on ne l’attend pas, dans le quo­ti­dien et l’actua­lité.
En dehors de ses per­for­man­ces et expo­si­tions, voici quel­ques œuvres parues ces der­niè­res années, aperçu non exhaus­tif de ses der­niers tra­vaux.


Des Capitales euro­péen­nes de la Culture pour un projet cultu­rel et démo­cra­ti­que euro­péen…