Désobéir jusqu’à son dernier souffle

PARTAGER CET ARTICLE ► 
|  Article suivant →
s’abonner
 

Archipels #2
est sorti !





  


< Articles

Désobéir jusqu’à son dernier souffle

La Solitude du coureur de fond de Alan Sillitoe mise en scène Patrick Mons
PARTAGER ►

par Pauline Perrenot
Télécharger la version PDF  Version imprimable de cet article Version imprimable



La Solitude du coureur de fond est de ces textes à la beauté maligne, ceux dont l’épaisseur déborde les pages, avides de parole vive. En 1962, Tony Richardson transposait au cinéma la nouvelle du britannique Alan Sillitoe (1959). Un demi-siècle plus tard, elle court sur le[...]

Pour lire la suite de cet article,

ABONNEZ-VOUS

(abonnement annuel ou mensuel)

Déjà abonné ?

Connectez-vous !



fake lien pour chrome



Partager cet article /  





Réagissez, complétez cette info :  →
Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Infos, réflexions, humeurs et débats sur l’art, la culture et la société…