Coupé du Monde [22] / La loi du plus mort

PARTAGER CET ARTICLE ► 
|  Article suivant →
s’abonner
 

Archipels #2
est sorti !





  


< Articles

Coupé du Monde [22] / La loi du plus mort

PARTAGER ►

par Pierre-Jérôme Adjedj
Télécharger la version PDF  Version imprimable de cet article Version imprimable



Aujourd’hui est un jour compliqué, voire pénible pour quiconque a de la mémoire. Du moins si on prend la mémoire dans son sens le plus commun, c’est-à-dire perverti. La mémoire au sens du devoir du même nom, c’est chacun la sienne, et c’est un moyen de pression, parfois d’oppression sur l’autre. Et ça vaut aussi bien dans les relations individuelles que dans les relations entre les peuples. Or, comme le disait Todorov [3], déjà cité dans un précédent « Coupé du Monde », la mémoire est forcément une sélection, en ce qu’elle est le résultat d’une interaction entre effacement et conservation. C’est un processus a priori naturel, jusqu’au moment où quelqu’un s’arroge le droit de décider pour les autres de cette sélection.

La nation et la mort

C’est tout le problème des lois dites mémorielles : alors que les historiens disposent par le travail et l’étude des limites amenées à re-bouger, on fixe ici des limites a priori définitives encadrant l’interprétation des faits concer[...]

Pour lire la suite de cet article,

ABONNEZ-VOUS

(abonnement annuel ou mensuel)

Déjà abonné ?

Connectez-vous !



Géo-Graphies Futebol Afficher à la une

[1Les abus de la Mémoire, Tzvetan Todorov, ed. Arlea.

[2Les abus de la Mémoire, Tzvetan Todorov, ed. Arlea.

[3Les abus de la Mémoire, Tzvetan Todorov, ed. Arlea.

fake lien pour chrome



Partager cet article /  





Réagissez, complétez cette info :  →
Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Infos, réflexions, humeurs et débats sur l’art, la culture et la société…